Skier toute l'année en Belgique? C'est possible, on a testé

Le ski, on est en pleine saison! Mais quand on n'a pas le temps d'aller jusqu'aux cimes enneigées ou que notre budget est trop serré, on peut opter pour skier dans des pistes "Indoor" situées à quelques kilomètres de chez soi. Il en existe trois en Belgique : Snow Valley à Peer dans le Limbourg, Ice Moutain à Comines et Aspen à Wilrijk. Deux téléspectateurs, Samantha, 22 ans, et André, 68 ans, ont testé pour nous deux de ces salles. Allez, c'est parti!

Samantha, 22 ans, n'a plus skié depuis 4 ans. André, 68 ans, a commencé la glisse depuis qu'il est retraité soit, 64 ans. Mordu, il va sur les pistes enneigées plusieurs fois par an et il a investit dans du matériel. Le ski en salle, c'est une première pour eux!

Ice Moutain, la plus ancienne

Le premier jour, direction le complexe "Ice Moutain" à Comines qui existe depuis 1999. Une piste de 210 mètres de long sur 30 mètres de large (6 300 m2) avec un dénivelé de 20-22%. C'est une piste bleue inaccessible à ceux qui n'ont jamais skié. Les débutants sont obligés de suive deux heures de cours sur la petite piste verte (2 700 m2) située juste à côté, de 85 mètres de long, dédiée seulement aux cours. Le prix de ces deux heures de cours pour les adultes est de 60€. Après quelques descentes, Samantha est ravie : "C'est super, c'est comme des pistes de ski normales, la neige est un peu collante mais c'est comme à la montagne". André est aussi ravi mais il confirme que "cela ne vaut pas la montagne, je préfère les sites naturels et j'ai l'impression que la neige se dégrade plus vite qu'en site naturel".

Piste étroite

Cette salle peut accueillir jusqu'à 250 glisseurs. Un peu trop selon nos testeurs. Samantha trouve que plus il y a de monde, plus c'est dangereux, surtout pour les enfants. André souligne que la largeur de la piste est étroite, 30 mètres, surtout qu'elle est raccourcie encore par les sauts qui étaient inaccessibles lors de notre test. Samantha estime que deux heures de ski en salle, c'est suffisant. Attention à l'overtime, c'est à dire si vous dépassez le temps payé. Le tarif de l'overtime est de 2,35€ par bloc de 6 minutes... Cela peut faire une note salée au final. Heureusement, le personnel, lorsqu'il vous délivre les skis, vous le rappelle et vous dit de mettre une sonnerie de réveil sur votre téléphone pour ne pas oublier. 

Casiers payants

Le prix pour deux heures de descente au total ici est de 47€, dont 16€ pour le matériel loué. Samantha a trouvé ses bottines un peu trop larges et surtout elle n'a pas apprécié le vestiaire : "J'ai dû aller me changer dans les toilettes car hommes, femmes et enfants se côtoyaient dans le vestiaire qui est mixte ...". Le prix pour une famille qui a envie de skier deux heures est de 164€. André constate aussi que les casiers sont payants et surtout que vous perdez les 50 centimes chaque fois que vous l'ouvrez. Après l'effort, le réconfort dans l'immense salle de restaurant qui donne une belle vue sur la piste, où Samantha et André notent leur journée "Ice Moutain" au niveau du rapport qualité prix: 7/10.

Aspen, tout est neuf

Deuxième jour, Aspen. Nous ne sommes pas dans la fameuse station du Colorado mais non loin d'Anvers à Wilrijk ... Cette salle a ouvert en décembre dernier. Tout est neuf et il y a même encore des travaux en cours. Le matériel de marque est flambant neuf et André apprécie : "Il y a des demi-pointures, c'est bien car c'est important d'être bien soutenu dans ses bottines de ski". Autre point positif : "Hier, le casier était payant, ici c'est gratuit!". Autre différence, pour arriver en haut de la piste, pas de tire-fesse ici mais un tapis. Même si Samantha a failli tomber en haut de la piste "le tapis est plus pratique que le tire-fesse et on a moins de bleus". André estime que "le tapis est plus agréable mais la montée est plus lente que hier."

Une impression d'espace

Cette piste mesure 240 mètres de long pour 50 mètres de large, ce qui donne une autre perception. Selon André, la hauteur du plafond et l'éclairage très blanc font la différence : "Il y a beaucoup plus de lumière". La neige s'abîme plus vite ici. Samantha estime que la neige est différente: il y a des plaques de verglas et de la poudreuse ici et c'est comme à la montagne. Le dénivelé de la pente commence à 20%, puis 18% et termine à 15%. 

Cette salle peut accueillir jusqu'à 350 personnes mais "même s'il y a plus de monde, cela ne se ressent pas trop" souligne André. Ici aussi, les débutants ont une mini piste verte, située en face de la grande piste et ils peuvent prendre un cours d'initiation à 32€. Les deux pistes font 1 200 mètres carrés. Le prix pour deux heures de glisse pour un adulte ici est moins cher : 38€ (dont 8€ pour la location du matériel). Le prix pour une famille qui skie deux heures est de 90€, plus 122€ pour le matériel. Ici, l'overtime est de 5€ par 15 minutes en plus. Samantha et André donnent à ce nouvel espace une cote de 8/10. Et c'est certain, ils reviendront.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK