On a testé la FRITZ!Box 6820, le générateur de Wi-Fi nomade

Imaginez une panne de réseau alors que vous rédigez un mail important... Que faire quand en camping, vos enfants veulent se connecter sur les réseaux sociaux ? Et quel bonheur de proposer dans un véhicule tout le contenu internet en haute résolution ! La solution se nomme FRITZ!Box 6820, un petit appareil qui génère un réseau Wi-Fi très puissant.

Simple et fonctionnel

Pour un peu plus de 200 euros, la FRITZ!Box 6820 vous permet donc de générer un Wi-Fi où que vous soyez à condition de posséder une prise ou un adaptateur 220 Volt. Comme un smartphone, l'appareil nécessite une carte SIM disposant de données mobiles 3 ou 4G. A partir de là, il crée son propre réseau sur lequel il suffit de connecter n'importe quel ordinateur, smartphone ou tablette, à l'aide d'un mot de passe fourni. Cela fonctionne comme un partage de connexion, mais en amplifiant le signal. Et à l'usage, c'est réellement bluffant. Dans une habitation, le réseau nouvellement créé était plus puissant que celui qui était généré par une Bbox fixe. Mais il est vrai que cette dernière était derrière un mur, dans une autre pièce.

Validé par des bateliers !

Si le système peut dépanner à la maison, il est conçu dans d'autres buts. Comme de fournir une connexion aux grands voyageurs, campeurs ou bateliers. C'est d'ailleurs dans le port de plaisance de Thieu, au pied des ascenseurs classés patrimoine de l'humanité par l'UNESCO, que nous avons réalisé un autre test. Nous avons confié la FRITZ!Box au président du club, Jean-Louis, qui est allé l'installer dans le bateau de son ami Philippe. En moins de cinq minutes, les deux bateliers ont réussi sans problème à configurer le réseau et à visionner de la vidéo sur leurs appareils respectifs. Mais comme le bateau fait office de cage de Faraday, l'intérêt est de voir si la portée est suffisante. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que cela fonctionne bien. Alors l'appareil captait un signal GSM relativement faible (deux témoins lumineux sur trois), le signal Wi-Fi fonctionnait parfaitement dans tout le bateau mais également dans un rayon de près de 50 mètres. Ce qui a définitivement convaincu Jean-Louis, bien décidé à remplacer l'ancien système du port par quelques boitiers FRITZ!Box dotés de cartes SIM. Encore faudra-t-il qu'il négocie son abonnement mobile, car les applications modernes sont de grandes consommatrices de données mobiles.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK