Nous avons vu ce qui sera dans votre assiette demain (il y a à boire et à manger)

Mercredi après-midi. Nous sommes à la remise des trophées du concours à l'innovation de la FEVIA : une trentaine d'équipes de jeunes lycéens et étudiants ont crée des produits alimentaires nouveaux. Le futur de votre assiette est sous vos yeux ... Peut-être. Ou peut-être pas, d'ailleurs.

On a goûté :

  • La bettamauve. C'est de la guimauve au jus de betterave. Au début, ça étonne, puis ça séduit : le goût de betterave a su se faire discret.
  • L'Ayola : une boisson rafraîchissante au pain de singe et à la goyave. Le pain de singe est un fruit sec en provenance d'Afrique. Le goût est frais mais la texture de la boisson, un peu grumeleuse, ne lui rend pas vraiment justice.
  • La croquette banane : cœur de Nutella. Enrobé d'une banane. Le tout frit et recouvert d'une bonne dose de sucre. Une bombe calorique.
  • La blossombeer : une bière à la fleur de sureau. Printanier. Et l'occasion d'avoir une pensée émue pour les étudiants qui l'ont mise au point et qui, chaque mois, devaient la goûter pour s'assurer de la qualité de leur produit.
  • La glace au camembert, cœur de pommes et calvados et enrobage de fruits à coque. Un goût puissant. Peut-être trop, d'ailleurs. Un conseil aux étudiants qui ont créé ce produit : diminuez la taille de vos boules de glace. A plus faible dose, ça doit sûrement être délicieux.
  • Le Cha'pluchure, une chapelure à base de pulpe et de peaux de fruits. Attention des fruits bio et bien nettoyés, histoire d'éviter l'overdose de pesticide. Et, si vous croyez qu'il n'y a rien de bon dans la peau des carottes ou des pommes, détrompez-vous : on y trouve pas mal de nutriments. Et puis, recycler les épluchures, c'est une manière de lutter contre le gaspillage alimentaire.
  • L'Or'tea, une boisson rafraîchissante à base d'extraits d'orties et de pulpe de pommes. On a testé : ça ne pique pas. C'est même plutôt bon.

Mais, pour en savoir plus, découvrez plutôt le reportage. A consommer sans modération.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK