La "Chocolatière" : Du neuf en cuisine pour faire des "pralines maison"

La marque belge "Fri Fri", déjà célèbre pour ses friteuses ou ses gaufriers, vient d'agrandir sa gamme avec "La Chocolatière". L'appareil, qui coûte 99€, devrait vous permettre de réaliser vous-même en toute facilité vos propres pralines...

L'occasion de tester cette nouvelle machine pour la cuisine était trop belle. Et c'est Meggan une bloggeuse culinaire qui a accepté de tenter l'expérience pour "On n'est pas des pigeons"... Elle ne connaissait pas la Chocolatière auparavant et elle a donc découvert l'appareil,  comme n'importe qui le prendrait en main pour la première fois.

La Chocolatière à l'épreuve

La boîte comprend l'équipement complet: l'appareil électrique qui permet de faire fondre et de tempérer le chocolat, un couteau à palette, un thermomètre digital, un moule professionnel, des poches à douille jetables et un livre de recettes. Il faut donc s'approvisionner en chocolat en vrac, au lait, noir ou blanc en fonction de ses souhaits.

Première étape, faire fondre le chocolat, et première surprise: le manuel indique un temps de fonte de 30 minutes mais Meggan devra attendre une heure avant que tout soit fondu. Cela dit, le chocolat a fondu parfaitement : il est lisse et brillant. Ensuite, on amène la chocolat à sa température de travail en le refroidissant légèrement et le travail commence... Meggan verse une première rasade dans le moule pour former les coques des pralines, puis repos au frigo... Ensuite, pour ses pralines fourrées, elle injecte grâce à la poche à douille la ganache réalisée par ailleurs, puis à nouveau un passage un frigo... Enfin, une dernière couche de chocolat pour refermer les pralines, et un dernier temps de repos au réfrigérateur...

Arrive alors le moment de vérité, le démoulage ! Après quelques essais infructueux pour faire sortir les pralines de leur moule, c'est la délivrance: les pralines tombent les unes après les autres sur le plan de travail et elles sont plutôt réussies. Au total, Meggan aura passé quatre heures sur ses pralines. Avantage de l'appareil par rapport au bain marie traditionnel: le chocolat reste tout le temps à bonne température ! Conclusion de Meggan: "C'est ludique, pas nécessaire, mais ludique !"

En tous cas, un petit tour dans la rue a convaincu tous les gens rencontrés qu'ils avaient affaire à des pralines de qualité... 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK