L'Eau de Gille: une eau parfumée made in Binche

Le carnaval de Binche bat son plein. Pour rendre hommage à ce folklore belge, une société de produits cosmétiques binchois a créé une eau de toilette aux notes d’agrumes. Qu’en pensent les Binchois ? On n’est pas des pigeons s’est rendu dans la cité des Gilles pour le savoir.

L’Eau de Gille existe depuis l'an 2000. Et pourtant cette eau parfumée est peu connue des binchois : "Je ne connaissais pas. C’est original, Cette eau parfumée existe depuis quand ? Tiens donc, je suis binchois et je n’en n’ai jamais entendu parler...'' Et pourtant, c'est bien à Binche, non loin des remparts de la ville que cette eau de toilette a été créée.

Cette eau parfumée tient très bien sur les peaux mates

La société Libinvest a eu l’idée de décliner l’âme du Gille et les senteurs du carnaval en eau de parfum. Cette entreprise fabrique des produits cosmétiques depuis 30 ans. Elle emploie 10 personnes dont Thomas Libert, responsable de production qui a participé au choix des notes florales de cette eau parfumée avec le nez belge Olivier Decoster : "Dans les notes de tête, nous avons de la Bergamote de Calabre, du Citron de Messine, de la Mandarine verte, de la menthe Crépue et du basilique des Comores,Les notes de cœur sont des baies de genièvre, de la Rose et du Cyprès notamment et enfin, les notes de fond sont du Patchouli et du Vétiver de Haïti, etc ...".

On voyage beaucoup avec cet accord floral et boisé. Si cette eau de Gille est destinée aux deux sexes, les Binchois interrogés estiment, pour la plupart, que cette eau parfumée est pour homme et non pour femme. Même si certains trouvent cette eau un peu forte. Thomas nous explique: "Cette eau parfumée tient très bien sur les peaux mates. Nous en exportons d'ailleurs au Portugal et en Espagne. En Belgique, vous pourrez la trouver dans certaines boutiques à Binche, au musée du masque et du carnaval mais aussi à Nivelles et Bruxelles."

Un flacon de 100 ml coûte 49 euros. Les Binchois interrogés ne trouvent cela pas top onéreux car en général un parfum de 75ml coûte ce prix, voire plus. Et comme nous le souligne Jean-Michel Libert, le directeur de Libinvest : "Cette note olfactive du carnaval de Binche n’est pas rentable. Nous l’avons fabriqué au départ d’une boutade entre amis et comme j’étais dans le secteur des produits cosmétiques, nous avons décidé de le créer. Ce parfum ne peut se vendre qu’aux gens qui connaissent le carnaval et l’apprécie."

Cela sent comme l’eau de toilette de mon grand-père, c’est donc une odeur un peu vieille

Et lorsque nous demandons aux Binchois s’ils aiment cette eau de Gille, les avis sont assez unanimes : "C'est frais. C'est citronné. Cela sent bon, c'est très fleuri j’aime assez bien. Ce n’est pas mal." D’autres, malgré tout, sont plus négatifs : "Cela part vite. C’est trop fort pour moi. Un peu poivré mais rien d’extraordinaire. Cela sent comme l’eau de toilette de mon grand-père, c’est donc une odeur un peu vieille. Peut-être faudrait-il l’actualiser ? ".

Et deux dames de la région affirment : "Nous serions très fières de porter ce parfum au carnaval. Ce serait pas mal même de créer de bougies d’intérieur avec ce parfum, de la crème pour le corps, …".

L'eau de Gille déclinée de mille et une façons pour se remémorer l’ambiance du carnaval de Binche devenu en 2008 chef d’œuvre du patrimoine oral et immatériel de l’humanité par l’UNESCO, et pourquoi pas … si vous aimez !

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK