Jeu « Guardians of Legends » : une première mondiale à 210.000 euros

C’est une première mondiale! C’est la première fois qu’un jeu de société propose une chasse au trésor où vous pouvez gagner plus de 210.000 euros. Le défi? Trouver, quelque part dans le monde, la trace d’un œuf en or serti de diamants. « Guardians of Legends » est un jeu de plateau à pratiquer chez vous, à la maison ou ailleurs… Mais aussi, une véritable chasse au trésor. « On n’est pas des pigeons » n’a pas voulu rater l’occasion!

« Guardians of Legends » est sorti le mois dernier. L’aventure prend place d’abord sur un jeu de plateau composé de 24 îles. Chaque joueur a une couleur différente. L’objectif : trouver le trésor des autres joueurs sur leur île en posant un bateau d’exploration. En même temps chaque joueur doit aussi faire découvrir son trésor en déposant un jeton « indice » sur une carte. Par exemple, sur un drapeau orange – Cet indice doit correspondre à un endroit précis sur une des îles. Mais « Guardians of Legends » c’est aussi la recherche d’un œuf en or, dans la vraie vie. Un vrai trésor d’une valeur de 210.000 euros. Cet œuf est caché quelque part dans notre monde. Comment le dénicher ? C’est une autre facette de ce jeu.

Un code que vous trouvez dans la boîte de jeu permet d’abord d’accéder à une liste de dix énigmes sur le Net. Il faut les résoudre. Certains joueurs composent des équipes pour avancer plus vite. Nous en avons rencontré une qui a créé un groupe WhatsApp fort d’une trentaine de membres dont Benoît, très motivé : « Le jeu en vaut la chandelle… 210.000 euros, ça fait un beau gain. On a tous joué quand on était gamin à trouver des petits trésors mais là, c’est une vraie chasse au trésor dans le monde entier ». L’équipe est déjà sur une première piste : les cartes postales fournies avec le jeu. « Il y en a certaines avec des timbres dessus mais pas toutes en fait. Il y en a dix, comme les dix énigmes donc il doit y avoir un lien… », Précise Benoît.

Le lien, ce serait donc les cartes timbrées, uniquement ! Et après, tout est question de perspicacité. Et Jean-François, un autre membre du groupe a trouvé une correspondance visuelle entre une des cartes postales et la marché de Trajan à Rome. Deuxième piste… L’équipe est-elle sur le bon chemin ? En tout cas, elle a bon espoir de trouver l’oeuf d’or assez rapidement. Quand ? « Cet été, dit Jean-François, le 14 août, le jour de mon anniversaire, pourquoi pas ? ». Pourtant le concepteur du jeu prévoit que les énigmes ne seront pas résolues avant deux-trois ans. Jean-François n’est pas de cet avis : « Le concepteur n’a pas créé un groupe WhatsApp avec 28 personnes qui se creusent le méninges pour trouver les solutions ».

Un œuf d’or et de diamants… Avec quel argent ?

Mais comment est-il possible de proposer un tel joyau – un œuf d’or serti de diamants – d’une valeur de très exactement 218.880 euros ? En fait, le concepteur a eu l’idée il y une quinzaine d’années déjà. Il dirige maintenant une société, à Liège, spécialisée dans la conception de jeux. Vincenzo Bianca, directeur de N-Zone : « Guardians of Legends peut proposer ce trésor grâce à un investissement de la société (42%), du coauteur du jeu » Edward Preston « (un nom d’emprunt) à hauteur de 54% et aussi sur mes fonds propres (4%). En fait, l’œuf d’or est actuellement en sécurité dans un coffre-fort, quelque part. Il sera certainement exposé dans des musées. Nous sommes en discussion avec des musées à Liège et à Anvers ».

En réalité, les joueurs doivent trouver un coffre en bois dans lequel est enfermé un parchemin qui permet de se déclarer vainqueur. Il est enterré quelque part dans le monde. Promesse de Vincenzo Bianca : « Celui qui trouvera le trésor devra donc le déterrer. Promesse : il sera remboursé de son déplacement sur place ». Alors, où est le trésor ? A Rio, Moscou ou dans une campagne anglaise ? Les Gardiens de légendes veillent…

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK