Extincteur classique ou ... boule extincteur?

Parfois, un extincteur peut prendre une drôle de forme, la forme d'une boule. Eh oui, la "boule extincteur" est en vente sur le net. Plusieurs marques proposent leur solution. Selon leurs fabricants, elles seraient même plus efficaces que les extincteurs classiques. Alors, qui faut-il croire? "On n'est pas des pigeons" a testé: entre l'extincteur à poudre (ABC) et la boule AMAI BEA 112, quel est le meilleur système pour éteindre un départ de feu?

C’est l’extincteur miracle! La boule extincteur BEA 112 peut éteindre tous les départs de feu. En quelques secondes, dans une voiture, à la maison près d’un compteur électrique ou dans une armoire, elle est plus efficace qu’un extincteur… en tout cas, c’est son fabricant qui le dit. Alors, la boule extincteur ou l'extincteur classique? Nous avons testé avec deux professionnels: Ronald Roekens, responsable de A-First, centre de formation et prévention incendie. Pompier volontaire depuis 23 ans et Eric Garbar, responsable sécurité à la RTBF, formé à la lutte contre les incendies. Premier cas de figure: votre barbecue s'enflamme. Vous ne maîtrisez plus rien! Eric jette la boule dans le feu. Elle produit une forte détonation (120DB) et épand ainsi une poudre de type ABC, la même que dans les extincteurs classiques. Le résultat n'est pas très convaincant. En fait, le feu est éteint mais reprend - à moindre intensité - quelques seconde plus tard. Et avec l'extincteur? Ça va mieux!

Premières impressions. Pour Eric Garbar, "La boule a pu démontrer une efficacité tout à fait relative. Deux points faibles: tout d'abord, la détonation... on constate une projection de braises qui peut occasionner des brûlures au niveau du corps et ensuite, on a pu voir qu'au bout d'un certain temps, le feu repart de toute façon". Ronald Roekens livre ici un petit conseil supplémentaire: "C'est la période des barbecues donc toujours prévoir un seau d'eau et si vous avez un extincteur à mousse, ça, c'est vraiment l'idéal".

La friteuse

Deuxième cas de figure: votre friteuse s'enflamme! Posé près des flammes, la boule extincteur explose à nouveau mais, une fois de plus, le feu reprend... cette fois-ci après treize secondes. Et avec l'extincteur? Il vient à bout des flammes rapidement.
Analyse de Ronald Roekens: " Avec l'extincteur, j'ai bien visé la base des flammes et ça a bien fonctionné. Par contre avec la boule, il y a une bonne partie de la poudre qui s'en va et qui vole un peu partout. Ça c'est vraiment la différence, c'est pour ça que ça ne fonctionne pas". Mais l'idéal pour éteindre un feu de friteuse, c'est assez simple: utilisez un linge mouillé. Appelez les pompiers au 112, coupez l'électricité et surtout ne paniquez pas. Un conseil encore, d'Eric Garbar, cette fois-ci: "Quittez les lieux en veillant bien à ne pas retirer le linge parce qu'aussi longtemps que l'huile reste à température, elle peut se ré-enflammer automatiquement dès qu'on aura retiré le linge".

Une voiture en feu

Troisième cas de figure: soudainement des flammes s'échappent de votre véhicule à l'arrêt. A nouveau, il n'y a pas photo, l'extincteur classique, bien orienté, vient à bout du départ de feu tandis que la boule n'y parvient pas! Alors, pourquoi payer 84 euros sur le net pour acheter ce "gadget" alors qu'un extincteur classique d'environ 15 euros sera beaucoup plus efficace?

Réponse du fabricant

La boule extincteur AMAI BEA 112 est fabriquée en Chine. Elle est commercialisée par une société française "JPJ Executive". Celle-ci précise que "...la BEA 112 ne peut se substituer aux extincteurs et autres équipements obligatoires". Elle insiste sur le fait que la boule extincteur fonctionne aussi de manière automatique. Elle peut en effet être placée près d'une source potentielle de départ de feu, près d'un tableau électrique, par exemple et se déclencher automatiquement sous l'effet de la chaleur: "Le principal avantage de la boule extincteur est d'agir seule et d'alerter au plus tôt les personnes à proximité ou de les réveiller pendant leur sommeil". Par ailleurs, en ce qui concerne le prix: "On ne peut pas comparer... la partie "automatique" de la BEA112 n'a pas d'équivalent avec un extincteur... de plus, un extincteur a besoin d'une révision, d'une maintenance! Pas le BEA 112! Combien coûte ces révisions? La BEA 112 est garantie cinq ans sans révision ni maintenance nécessaire...".

Par ailleurs, à "On n'est pas des pigeons", nous avons remarqué que le logo "CE" apposé sur la boîte d'emballage de la BEA 112 ne semble pas être le sigle officiel de "Conformité européenne" qui garantit que le produit respecte les exigences en matière de sécurité, de santé et de protection de l'environnement. Cela pourrait simplement être un logo signifiant "China Export". Réponse de la société française: "Soyez rassurés. La BEA 112 est bien certifiée par un organisme notifié inscrit au NANDO. Elle répond bien à tous les tests et exigences de cette réglementation".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK