Colis repas: Colruyt, Carrefour et Delhaize au banc d'essai

Le colis repas façon "HelloFresh" fait une percée dans les ménages. "On n'est pas des pigeons" s'est intéressé à ce mode de consommation qui est aussi proposé par la grande distribution. Nous avons comparé les colis repas chez Delhaize, Colruyt et Carrefour avec un ancien chef étoilé. Les systèmes sont différents. Il y a des points positifs et négatifs.

Tout commence par une commande sur internet! Chez Carrefour avec la "Simplybox", vous devez choisir trois recettes différentes pour deux ou quatre personnes. La box repas de Colruyt propose aussi des repas aux choix mais orientées famille pour deux adultes et un enfant, par exemple. Quant à Delhaize, avec "Click and cook", le site conseille une multitude de recettes. Choisissons une recette facile et bon marché: le pilaf de poulet à l'ananas. Le système de commande diffère de ceux de Colruyt et Carrefour: il faut commander ingrédient par ingrédient dans une liste déjà rédigée. Surprise, dans ce cas-ci, le site de Delhaize ne propose même pas de riz, un incontournable pour le pilaf. Bon, nous en commandons tout de même.

Coût et goût

Chez Delhaize il faut compter 5,45 euros la portion, chez Colruyt, 5,77 euros, mais il faudra ajouter 5,50 euros pour le service et Carrefour est à 6,66 euros la portion. Bon, mais quel goût cela a-t-il? Pour le savoir, nous avons posé la question à Philippe Renard, un ancien chef étoilé.

Nous lui avons proposé les trois colis repas. Il les a cuisinés. Tout d'abord, vérification des ingrédients. Première surprise pour Philippe, chez Delhaize: "Il n'y pas de recette a suivre dans la boîte". Pour la recette, il faudra donc la trouver sur le net et utiliser une tablette... tous les ingrédients sont là, même le riz. Mais, il y a trop de poulet:"Il y a un kilo. Apparemment, ce sont des barquettes de 500 grammes chacune mais il faut 600 grammes, donc il n'y avait pas le choix. Il fallait prendre deux barquettes. Il restera deux ou trois morceaux de poulet pour le lendemain. Il n'y a pas de souci. Il servira toujours". Dans la box repas de Colruyt, tous les ingrédients pour trois repas sont bien présents. Vérifions la fraîcheur des produits : "Au niveau des dates de péremption, c'est bon... par exemple, le brocolis est très frais avec cinq-six jours avant la date limite de consommation". Le colis repas de Carrefour étonne positivement notre chef avec trois boîtes bien séparées, une par repas. Il y a aussi des portions calculées au plus juste: "Je vois ici une tomate emballée simplement dans un petit sachet. On a fait attention ici à respecter les proportions. Il n'y a pratiquement pas de légumes en trop". L'oignon haché est même emballé dans une petite boîte en plastique... c'est pas trop d'emballages, ça? " Il est clair qu'on aurait pu mettre tous ces éléments-là dans des sachets en papier. C'est beaucoup plus intéressant que du plastique qui va encombrer nos sacs bleus à la maison".

Préparation des repas

Passons maintenant à la préparation des repas! Premier plat tout d'abord avec Carrefour: boulettes au four et salade de couscous. Le professionnel est déçu par la composition de la viande: "Dedans, il y a pas mal de E301, E325, E302, E330... il y a beaucoup de choses ...". Et 90% de porc, ça ne plaît pas trop: "Ça me paraît un peu aberrant pour une boulette. Une boulette en général, on met une moitié porc, une moitié bœuf ou veau mais pas 90% de porc. Ici évidemment, ils ont voulu réduire le coût en mettant une viande moins chère". Second plat: pilaf de poulet à l'ananas, une recette de chez Delhaize avec de la ciboulette. Tout semble bien se passer pourtant, petit problème: le temps de cuisson du riz. "Le riz, il est bien mais ils conseillent dix minutes de cuisson. Mais je pense que pour un bon pilaf, il faut au moins vingt minutes de cuisson, ce qu'on va faire". Chez Colruyt, le souci ne vient du temps de cuisson mais du poids des hamburgers aux noix: "Je trouve que quatre petits steaks de soixante grammes pour deux adultes et un enfant c'est un peu juste. Au niveau protéines on n'est pas vraiment comblé, c'est un peu court". 

Pourtant, globalement, Philippe Renard est plutôt satisfait des recettes. Tout est réussi: le pilaf de poulet, les boulettes chutney de mangue et salade de couscous, ainsi que les burgers aux noix, stoemp de légumes et sauce yaourt. Bon si le chef appréciait la préparation du colis Carrefour, au goût, le choix est complètement différent: "J'aime bien les plats rustiques et qui ont mijoté donc le pilaf de poulet aux ananas de chez Delhaize m'a beaucoup plu par cet ensemble qui est très goûteux qui a vraiment pris du temps de cuisson, c'est vraiment très sympathique. Par contre, si on veut aller vers une cuisine un peu plus inventive au niveau des associations, alors j'aime beaucoup ce hamburger végétarien qui a un bon goût de noix et en plus, le stoemp est vraiment très bon. Ensuite, en troisième position, le plat de chez Carrefour, à cause de la composition des boulettes de qualité un peu médiocre même si le reste, le chutney et le petit couscous, était très bon, c'est une troisième position pour moi".

Et vous? Vous qui appréciez cuisiner ou qui voulez commencer, vous pouvez compter sur la grande distribution pour vous faciliter la vie. Suivrez-vous les conseils aiguisés du chef? En tout cas, tout est dans la boîte. A vous de choisir!

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK