Mobilité et coronavirus : que peut-on faire (ou pas) ?

Mobilité et coronavirus : que peut-on faire (ou pas) ?
Mobilité et coronavirus : que peut-on faire (ou pas) ? - © Sebastian Arning / EyeEm - Getty Images/EyeEm

Si le confinement s'applique sur tout le pays et dans tous les secteurs, certains déplacements sont autorisés. Lesquels ? On fait le point.

A la suite des mesures prises par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Coronavirus, la règle est simple : rester chez soi ! Néanmoins, certaines "sorties" sont autorisés sous conditions, on vous explique.

Puis-je faire l'entretien programmé de ma voiture ?

Non. Tout ce qui n'est pas réparation urgente ne peut avoir lieu. Pas d'entretien et même rarement de prises de rendez-vous pour plus tard. Les garagistes ont le droit de travailler sur les véhicules qu'ils ont en stock, mais portes closes. En théorie, tout contact avec des clients est interdit.

Je dois changer de pneus. Les centres sont-ils ouverts ?

En cette période où l'on passe des pneus hiver aux pneu été, la question est légitime. Ici aussi, comme il n'y a pas d'urgence, le travail ne peut avoir lieu. Un centre de pneus pourra (devra) réparer ou changer les pneus des véhicules dont les sociétés assurent les besoins vitaux de la Nation et les besoins de la population (ambulances, transports de biens de première nécessité, police, etc.). Vous pouvez rouler avec vos pneus hiver pendant encore quelques semaines...

Je voudrais commander une voiture ou réceptionner ma nouvelle : est-ce possible ?

Hélas, même si votre nouvelle auto ou moto vous tend les bras dans le showroom, celui-ci doit rester fermé ! Pas question d'aller la réceptionner, sauf bien entendu si vous pouvez justifier que c'est vital pour la Nation. Les livraisons de véhicules de police ou des services de secours sont bien entendus maintenus. La plupart des concessions ont instauré un système de garde téléphonique où on pourra certainement vous renseigner.

Je tombe en panne en me rendant au travail. Serais-je dépanné ?

Oui. Des sociétés de dépannage, comme Touring, continuent leurs activités. Et vous serez d'autant plus vite dépanné qu'il y a peu de monde sur les routes et que le nombre d'intervention des patrouilleurs est en chute libre (- 63%). Il y a également bien plus de véhicules de remplacement disponibles, puisqu'on ne pourra vraisemblablement réparer le vôtre (sauf, toujours, si vous pouvez justifier l'urgence vitale...).

Les machines agricoles sont-elles concernées ?

Non. Les tracteurs et autres machines agricoles font partie des outils de travail des producteurs de biens de première nécessité. Tout comme pour le secteur du transport routier de biens essentiels, les interventions sur ces machines sont maintenues sans restriction.

Je peux donc faire du vélo, mais pas de la moto ?

Et oui. Cela peut paraître bizarre puisque le motard présente peu de risque de contamination lorsqu'il roule seul, mais l'Arrêté ministériel du 18 mars prévoit bien dans son article 8 que "Les personnes sont tenues de rester chez elles. Il est interdit de se trouver sur la voie publique". Sauf pour des raisons urgentes comme l'accès aux distributeurs de billets, aux bureaux de poste, aux soins médicaux, à certains commerces (alimentation, librairies, pharmacies, stations-services, coiffeurs). Dérogation également dans le cas de l'assistance et des soins aux personnes âgées, aux mineurs, aux personnes handicapées ou vulnérables et pour les déplacements professionnels pour lesquels le télétravail est impossible. Par contre, on encourage à la pratique de l'activité physique comme le vélo mais à proximité de son domicile. La moto n'est (hélas pour l'auteur de ces lignes) pas considérée comme une activité physique.

Est-ce que je peux me balader en moto ?

C'est la reprise des beaux jours et les motards n'ont qu'une envie : sortir leur deux-roues du garage. Mais peut-on aller se balader tranquillement, même seul, en ces temps de quasi-confinement ? Et bien, la réponse du centre de crise, que nous avons contacté, est sans appel : NON !

L'usage de la moto est identique à celui de la voiture. Il est limité aux déplacements urgents, nécessaires pour faire des courses ou aller travailler. Pas question donc de circuler pour aller prendre l'air en forêt ou à la mer. Interdiction également de se déplacer dans sa seconde résidence ou dans un gîte. Les déplacements sont restreints dans tous les cas.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK