Les équipements automobiles indispensables... ou superflus?

Vous vous êtes peut-être rendu au salon de l'auto ou chez votre concessionnaire pour acheter une nouvelle voiture. Mais de quels équipements avez-vous vraiment besoin ? Et est-ce que l'on peut encore trouver une voiture avec le minimum d'options ?

D'un côté, il y a les équipements de sécurité indispensables, comme l'ESP, l'ABS ou l'airbag. De l'autre, il y a les équipements d'agrément plus ou moins utiles. Comme la liste est longue comme un jour sans pain (tentez donc de configurer une voiture premium allemande sur internet en moins de vingt minutes), on ne va pas passer son temps à toutes les citer.

Bien sûr, on a un peu de mal à se passer de radio, de vitres électriques et, surtout, de direction assistée. Certains ne jurent que par un écran central et une climatisation automatique, mais la grande tendance, c'est le tableau de bord entièrement digital. Le groupe Volkswagen avait lancé la mode il y a quelques années, les autres constructeurs ont embrayé en proposant même des affichages en 3D.

Des aides à la conduite parfois intrusives

Pour tenter d'obtenir le maximum d'étoiles au crash-test Euro NCAP, les constructeurs bardent leurs véhicules d'aides à la conduite plus ou moins efficaces.

Assistance au maintien de voie, régulateur adaptatif, système anti-somnolence, affichage des panneaux de signalisation ne sont que quelques exemples. La plupart sont d'ailleurs devenus obligatoires ou vont bientôt le devenir. A l'usage, il n'est pas rare de devoir en éteindre quelques-unes tant elle peuvent se montrer intrusives, voire provoquer quelques frayeurs (expérience vécue), car tous les constructeurs ne maîtrisent pas les interventions de ces garde-fous avec la même finesse.

Quoi qu'il en soit, ces aides ont pour but de rendre la conduite toujours plus sécurisée et on ne peut que s'en féliciter, d'autant que leur production à grande échelle permet de ne pas trop alourdir la facture finale. Globalement, en tenant compte de l'indexation du coût de la vie, une voiture actuelle avec ses équipements de sécurité coûte proportionnellement moins cher que son homologue d'il y a vingt ans.

Des équipements en moins !

Si le nombre d'équipements et d'options est toujours plus important, il ne faut pas oublier que certains autres ont disparu ou sont en voie de le faire.

Le porte-gobelets a remplacé le cendrier, de l'allume-cigare il ne reste que la prise, et le lecteur CD a laissé la place à la clé USB. Les amateurs de belle musique pourront alors se rabattre sur le système DAB+, ou bien évidemment, sur des systèmes hi-fi haut de gamme proposés en option. Car tout est possible sur les véhicules actuels, quitte à doubler le prix d'achat pour certaines marques.

Si bien entendu, on n'a pas besoin de tous ces gadgets, on imagine difficilement retourner vingt ans en arrière, quand on devait démonter la face avant de son autoradio afin d'empêcher qu'on le vole. Et puis, en cette période hivernale, les sièges chauffants, c'est quand même bien agréable...

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK