De nouvelles offres pour réduire sa prime d'assurance auto

Ce n'est un secret pour personne, les primes d'assurance auto sont très élevées en Belgique. Nettement plus élevées que chez la plupart de nos voisins européens. Alors, pour tenter d'appâter le chaland, les compagnies proposent différentes formules sensées être financièrement intéressantes grâce à différentes réductions. Bien entendu, on cherche à minimiser le risque et donc à attirer de bons conducteurs, des conducteurs qui acceptent certaines concessions, surtout quand ils sont jeunes et inexpérimentés.

Souriez, vous êtes tracés

Parmi les nouveautés proposées, l'AXA driveXperience se veut pour le moins originale. L'offre s'adresse aux jeunes dont on sait que la prime Responsabilité Civile obligatoire oscille généralement autour du millier d'euros. Mais grâce à ce système, ce montant peut être réduit de moitié. Il faut pour cela placer un petit boitier dans la prise OBD de la voiture (la prise diagnostique présente dans tous les modèles) et le relier par Bluetooth à une application spécifique installée sur smartphone. A chaque trajet, le boitier analyse l'accélération, le freinage, les prises de virage et l'allure du véhicule. En fonction du score qui s'affiche alors sur le GSM, le conducteur peut bénéficier de réduction de prime. Rien que le fait de souscrire à cette assurance lui permet d'obtenir 20% de rabais. Par tranche de 10%, il peut atteindre une réduction allant jusqu'à la moitié de la prime. Mais attention, il ne s'agit pas d'un acquis car la prime peut remonter en cas de mauvais comportement.

D'autres assureurs permettent d'obtenir également une réduction substantielle à condition de suivre un stage de conduite défensive. Celui-ci coûte en moyenne 150 € (mais certaines communes ou provinces proposent une intervention financière) et est très vite rentabilisé. Les jeunes que nous avons suivis lors d'une journée de roulage sur la piste d'Andenne ont pu directement bénéficier d'une réduction permanente de prime équivalente au montant dépensé. 

Pas que pour les jeunes

Mais les conducteurs un peu plus expérimentés, pour ne pas dire âgés, peuvent aussi prétendre à certaines réductions. Bien entendu, la plus évidente est celle du bonus-malus. Moins on a d'accident, moins on paye. C'est simple, mais peut-être pas suffisant. Alors, on peut opter pour des systèmes avantageant les petits rouleurs. Chez certains assureurs, on obtient une réduction de sa RC si on effectue moins d'un certain nombre de km par an, généralement 10 000. Cette réduction est souvent forfaitaire, sauf dans le cas de Corona Direct. Cette compagnie, filiale de Belfius, propose d'adapter réellement le montant à payer au kilomètres parcourus. Moins vous roulez, moins vous payez, même en omnium. Par rapport à sa formule "plein tarif", celle se basant sur les kilomètres serait d'office rentable sous les 15 000 km annuels et parfois jusqu'à 20 000 km.

La réelle innovation de ces derniers mois est proposée par Allianz. Votre prime peut diminuer de dix pour cent si votre véhicule est équipé d'une de ces technologies : la détection d'angles morts, le freinage automatique d'urgence,  le contrôle de l'attention, l'aide au maintien de voie ou encore le régulateur de vitesse adaptatif. Il s'agit d'aides à la conduite installées fréquemment sur les nouveaux véhicules.

Quoi qu'il en soit, malgré le nombre de propositions alléchantes, gardez en tête que la prime d'assurance dépend aussi de nombreux facteurs : l'âge du conducteur, son lieu de résidence, ses antécédents, le type de voiture, etc. Il se peut donc qu'un assureur soit plus compétitif avec sa prime de base qu'un autre proposant moult réductions. D'autant qu'il convient de bien faire attention aux conditions d'intervention ou de couverture. Mieux vaut donc comparer, à condition d'accepter de passer pas mal de temps à chercher. Car contrairement aux prix des fournisseurs d'énergies que l'on trouve facilement sur internet, ceux des assureurs sont un peu plus fastidieux à dénicher.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK