Scylla, un rappeur engagé qui soutient l'opération 11.11.11

Scylla, c'est un rappeur bruxellois qui a réellement de quoi susciter l'intérêt ! En effet, il réclame notamment l'élévation des âmes, c'est-à-dire qu'il souhaite une diminution de la dimension matérialiste, de l'attachement à tout ce qui est matériel, pour plutôt privilégier ce qui fait partie du domaine de l'esprit. Pour lui, l'art est un canal qui permet d'élever les esprits.

Il aime le rap pour ce qu'il est devenu au niveau de la forme, mais selon lui, de manière générale, il y a un manque de fond. Il a toujours été attaché à la plume et trouve qu'on la retrouve de moins en moins dans le milieu artistique et musical. Si l'on va au plus profond des textes de Scylla, on y voit une approche moins individualiste, plus tournée vers l'autre. D'où son engagement pour l'opération 11.11.11.

S'associer au CNCD pour cette opération, c'est pour lui une façon d'aller au-delà des mots. Ce sont des messages qu'il défend à chaque fois sur scène, mais c'est aussi une manière pour lui de garder un œil sur ce qui se passe de manière concrète auprès d'une association qui connaît son travail. Pour aider cette opération, le rappeur va notamment faire un concert dont tous les bénéfices seront reversés au CNCD. Ce concert aura lieu au Reflektor, le 9 décembre à Liège.

L'opération 11.11.11 : des personnes motivées et une action concrète

Tom demande ensuite à Scylla si l'opération 11.11.11 n'est pas devenue un peu ringarde. Face à cette question, Scylla répond qu'il y voit des personnes motivées par leur travail, par leur projet, et qu'il y voit aussi une action concrète avec des moyens concrets et une institutionnalisation. Concrètement, l'opération perçoit des fonds (pendant à peu près 11 jours) et après les redistribuent à différents projets qui font appel pour un financement. Tout cela toujours dans un pays pauvre, dans un cadre de développement durable.

Il termine en expliquant qu'il a choisi "Scylla" à l'intuition, car il aimait ce nom. Puis au fur et à mesure, cela a pris un sens ... C'est en réalité un personnage mythologique de la Grèce antique, mais pour lui, cela va au dessus de ça ...

Si vous ne le connaissez pas encore et que vous souhaitez découvrir son univers musical tout en aidant l'opération 11.11.11, rendez-vous au Reflektor le 9 décembre à Liège

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK