Richard Fournaux voit grand pour Dinant

Richard Fournaux, bourgmestre de Dinant, y crée une croisette

Le bourgmestre de Dinant depuis 23 ans est l'invité de Frédéric et on va parler croisette et travaux avec lui. Richard Fournaux, en effet, veut embellir sa cité et, pour cela, il s'est lancé dans un projet mégalo: élargir la promenade en bord de Meuse et la transformer en une croisette, genre Cannes ou encore Monaco. Douze millions d'euros au total, c'est le coût de ces travaux destinés non seulement à embellir Dinant mais aussi à activer son commerce en attirant de plus en plus de visiteurs et de touristes. Et, parmi ces touristes, sont visés particulièrement les Chinois déjà nombreux à Dinant et pour cause une même passion les anime: le saxophone! Dinant en dispose d'un décoré aux couleurs de la Chine, c'est tout dire.

Richard Fournaux est-il incorruptible?

Mais Dinant, c'est aussi la Leffe, une bière que Richard Fournaux consomme avec modération comme il se doit. Par ailleurs, le bourgmestre de Dinant est-il incorruptible ou bien reçoit-il des pots de vin? Cette question est bien sûr l'objet du buzz de Tom. Et Richard Fournaux répond qu'il n'est pas corruptible, il ne reçoit pas de cadeaux même de la part des hollandais auteurs d'un autre vaste projet sur sa ville, celui d'un village de vacances sur les hauteurs, évalué, lui, à 52 millions d'euros.

Richard Fournaux et ses noeuds-papillon

Frédéric conclut alors en évoquant les fameux nœuds-papillon de Richard qui reconnaît en avoir beaucoup, plus ou moins 300, et qui reconnaît aussi en avoir déjà reçus en cadeaux.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK