Quelques conseils autour d'une piscine pour vos enfants

Avec l’été, les enfants vont souffrir des chaleurs, tout est donc bon pour se rafraîchir. Pour faire trempette, c'est le moment de sortir les petites piscines gonflables.

Ne pas laisser les enfants sans surveillance 

Cependant, et c'est très important, la première chose à rappeler, est de ne jamais laisser un tout petit dans une piscine sans surveillance, aussi petite soit-elle. Même pour aller chercher un apéro en vitesse à la cuisine. Un enfant qui ne sait pas marcher se retourne et peut basculer, 10 centimètres d’eau suffisent à un tout-petit pour se noyer. De plus, l'accident peut arriver très vite. En effet, leurs poumons étant petits, ils se remplissent très vite, la noyade est rapide. Soyez donc extrêmement prudents!

Lors de l'achat de la piscine, ne voyez pas trop grand. Achetez une piscine adaptée à l'âge de l'enfant. En dessous d'un an, c'est inutile de prendre quelque-chose de trop sophistiqué avec jeu et toboggan que vous mettrez des heures à gonfler et que vous ne saurez où ranger. Regardez aussi la qualité du plastique, certains sont tellement fins qu’ils ne tiennent pas plus qu’une saison.

Les piscines gonflables, l'idéal pour les enfants en bas âge 

Lorsque l'enfant sera plus grand, on peut envisager de petits toboggans et des piscines autoportantes de plus grande dimension et de meilleure qualité, mais sachez que ce n’est pas la taille de la piscine qui va vraiment compter, mais la hauteur de l’eau. Pour des enfants de moins de trois ans, la piscine ne doit pas dépasser les vingt centimètres de hauteur, et inutile de dépasser les cinq centimètres d’eau. Les piscines gonflables sont recommandées pour les enfants en bas âge car les boudins peuvent amortir les chocs potentiels.

Attention à ne baigner bébé qu’en fin d’après-midi, quand les rayons du soleil sont moins forts et protégez-le avec lunettes de soleil, chapeau et crème solaire. On trouve désormais des pataugeoires qui intègrent une sorte de protection contre le soleil, à orienter en fonction du soleil bien évidemment sinon vous pouvez utiliser le parasol traditionnel. Très important également, c'est de surveiller la qualité de l'eau, pour éviter que votre bambin nage dans un bouillon de culture. 

Et pour l'entretien?

Pour les piscines moyennes qui ont un volume d'eau assez conséquent et les pataugeoires, n'essayez pas du vinaigre et surtout pas de javel, cela ne sert à rien. Pour les petites bêtes ou les petites saletés qui ne manquent pas de s'y retrouver, pas besoin d'épuisette, la petite passoire de cuisine suffit. Par contre, pour éviter que l'eau ne pourrisse dans les piscines de moyenne grandeur, il existe des pastilles et des kits de traitement au chlore (une dose à verser dans l'eau par semaine),à utiliser avec prudence. Comme ces piscines n’ont pas de système de filtration, elles doivent être vidées régulièrement (une fois par semaine pour les petites, une fois par mois pour les plus grandes).

Une étude de l'université de Louvain révèle que l'exposition au chlore de piscine pour les enfants de moins de trois ans augmenterait les risques d'allergie, quant au professeur Alfred Bernard il y a longtemps qu'il y voit une cause d'augmentation d'infections respiratoires. Attention aussi, beaucoup d'accident avec le chlore, les enfants mordent parfois dans des pastilles.

Pour les mini piscines pour les tout-petits, interdiction totale d'y mettre du chlore. Mieux vaut ne pas traiter l'eau et la changer systématiquement, comme pour un bain. Et comme l'eau n'a pas été traitée, profitez-en pour arroser vos plantations au lieu de l'évacuer dans les égouts.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK