Le bicarbonate de soude, l'allié indispensable de vos préparations culinaires

Grâce aux astuces de Hubert, on pensait tout savoir du bicarbonate de soude mais bien des mystères de ce produit restent encore insoupçonnés.

C'est donc une spéciale "denrée" que Hubert nous propose. Pour nettoyer les légumes, les frotter ou les faire tremper dans une solution d'eau et de bicarbonate de soude. Cette solution peut également être versée dans un vaporisateur pour plus de facilité.

Pour rendre les fèves plus digestibles et réduire les ballonnements, faire tremper les fèves sèches dans une solution d'eau et de bicarbonate avant de les faire cuire.

Une pincée de bicarbonate et la purée sera plus onctueuse. Idem pour les tomates, une pincée de bicarbonate dans vos recettes à base de tomates pour en réduire l'acidité.

Et cela fonctionne pour toute les formes d'acidité ! Dans les confitures pour les fruits acides, la rhubarbe par exemple, on a tendance à mettre plus de sucre pour "casser" l'acidité"... Pour éviter ce sucre supplémentaire, ajouter une bonne cuillère à café de bicarbonate pour 3 kg de fruit, pendant la cuisson.

En pâtisserie, le bicarbonate est également utilisé pour remplacer la levure chimique en poudre. Ainsi, pour alléger et aérer les pâtisserie, pains et gâteau, ajoutez 2 à 3 cuil. à caf (10 à 15 gr). Cela fonctionnera d'autant mieux si la préparation contient une source acide avec laquelle le bicarbonate pourra agir pour produire des micro cellules de CO2 piégés dans la farine. Cette source d'acidité peut provenir du miel, lait, acide lactique, fruit etc.

Attention toutefois à ne pas employer le bicarbonate comme la levure de boulanger. Cette dernière est constituée de champignons microscopiques qui produisent aussi des microbulles de CO2, mais dans ce cas, on doit laisser lever la pâte. Avec le bicarbonate, la réaction chimique entraîne la production de bulles de dioxyde carbone qui se dilatent lors de l’augmentation de la température. Cette action débute dès la mise en contact des aliments. Il n'est donc pas nécessaire de faire lever la pâte mais il faudra la mélanger rapidement et la mettre à cuire immédiatement pour ne pas obtenir un gâteau raplapla.

Une autre utilisation surprenante du bicarbonate est son association avec la volaille. Pour plumer plus facilement une volaille, ajoutez 5 grammes (1 bonne c à caf) dans la marmite d'eau bouillante dans laquelle le poulet sera plongé. Pour attendrir une volaille, frottez l'intérieur au bicarbonate, laisser agir une nuit, bien rincer avant cuisson et la volaille sera fondante. Pour rendre la peau de la volaille ou de la viande plus croustillante, saupoudrez très légèrement de bicarbonate avant cuisson.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK