Comment faire sa peinture soi-même?

Durant les congés de nouvel an, on fait la fête certes mais certains en profitent aussi pour bricoler. Repeindre chez soi par exemple, mais la peinture semble devenir de plus en plus onéreuse... Hubert a donc voulu nous apprendre à faire de la peinture qui coûtera beaucoup moins cher que dans le commerce...

Faire de la peinture bio soi-même

Il y a le prix pour un litre : 35/40 euros, mais on ne va pas bien loin avec ça. En plus, la peinture industrielle est pleine de solvants et d'éther dangereux pour la santé et très peu écolo. Alors qu'il y a des tas de façons de faire soi-même de la peinture bio et très facilement... La méthode la plus simple c'est la peinture à la chaux. Pour cela il suffit d'un peu de chaux aérienne appelée aussi chaux éteinte ou chaux hydratée, des pigments de couleur ou du blanc de Meudon pour du blanc et du sel d'alun pour fixer la peinture.

Concernant les prix, 5 kilos de chaux coûtent plus ou moins 7,50 euros, 75 grammes de pigments 6 euros, le sel d'alun 3 euros les 100 grammes, et on en fait des litres avec cela. Un litre de cette peinture coûte beaucoup moins de 10 euros.

On trouve les produits dans les bonnes drogueries, les boutiques nature, et chez les marchands de matériaux. Pour le pigment, il faut un peu chercher mais on le trouve sur internet encore moins cher. Le sel d'alun peut se remplacer par de la colle à tapisser, de la caséine, du petit lait. Il faut apprendre a utiliser cette peinture, délayer les pigments par exemple. De plus, la proportion de pigment ou de chaux va changer l'intensité de la couleur.

Une peinture saine, qui laisse respirer les murs et qui couvre bien

Cependant, cela ne se compare tout de même pas avec de la peinture industrielle. Cela dépend de l'usage que l'on en fait. La peinture à la chaux a ses qualité : elle est saine, laisse respirer les murs, couvre bien, permet de très beaux effets, elle accroche bien sur les supports poreux comme le plâtre, la brique ou le béton. Pour le bois ce n'est pas l'idéal. Pour cela on peut faire une très bonne peinture à la farine.

On l'appelle aussi la peinture suédoise parce qu'en Suède c'est comme cela qu'ils peignaient leurs maisons en bois et cela tenait longtemps. Elle est un peu plus compliquée à faire car il faut cuire la farine... Un peu comme une sauce blanche, mais sans beurre et sans lait. Pour la peinture on utilisera de la farine, de l'eau, du pigment, de l'huile de lin et un peu de savon noir ou de vaisselle.

Niveau préparation : Délayez la farine dans un peu d'eau. Quand c'est fait, ajoutez le reste d'eau, laissez bouillir dix minutes, toujours bien mélanger pour éviter les grumeaux. Rajoutez le pigment, mélangez, ensuite ajoutez l'huile de lin et le savon (cela permet de bien mixer huile et l'eau). Laissez bouillir encore une vingtaine de minutes et c'est prêt! Si c'est trop épais, on peut ajouter de l'eau. Pour l'extérieur, du sulfate de fer. Cela donne une meilleure tenue contre les mousses, et on le trouve facilement dans les jardineries.

Pour les quantités

Pour 1 litre de peinture à la chaux : 1l d'eau, 500gr de chaux, 100gr de pigment, 24gr de sel d'alun.

Pour 1 litre de peinture à la farine : 1l d'eau, 100gr de farine, 150gr de pigment, 10cl d'huile de lin, 1 cuillère de savon noir ou de vaisselle. (Éventuellement pour l'extérieur, sulfate de fer 15gr.).

Délayez la farine, chauffez, ajoutez le reste d'eau et laissez bouillir durant 10 min, ajoutez le pigment, l'huile et le savon et laissez bouillir 20 min. Ajoutez de l'eau éventuellement si cela n'est pas assez épais.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK