Voitures neuves, moins chères que les conditions salon !

Oui, il y a moyen de trouver des voitures neuves encore moins chères que les "conditions salon" qui continuent à produire leurs effets en Belgique ! Où ? En Allemagne ! Comment ? Grâce au système de l’immatriculation d’un jour. "On n’est pas des pigeons" vous explique tout.

Nous avons rencontré Aurélie Grimart à Wavre au volant de sa voiture, une Kia Picanto Xline avec toutes les options. Pour l’acheter, elle est allée jusqu’en Allemagne. C’est loin mais elle a fait une très bonne affaire : "Cette voiture coûtait environ 20.000 euros et j’ai pu l’avoir à 16.000 euros. J’ai choisi une formule d’immatriculation – désimmatriculation". En fait, vous achetez une voiture en Allemagne et vous avez une plaque pour un jour et alors, vous prenez une plaque belge ensuite".

L’immatriculation d’un jour, c’est le truc pour payer sa voiture moins en cher en Allemagne… nous avons vérifié sur place. Ici, à Aix-la-Chapelle, presque tous les concessionnaires proposent ce système.

Prenons un exemple : une Kia sportage – 1600 Essence – jantes alu 16 pouces avec camera de recul et j’en passe.

Danny Chantrain, directeur des ventes chez Kia à Aix-La-Chapelle, nous explique le fonctionnement : "On immatricule la voiture en Allemagne et on la désimmatricule le lendemain. Grâce à ça, on touche une prime de l’importateur et en ajoutant cette prime à nos remises, on atteint des prix très très avantageux, jusqu’à 26-27% de remise sur un véhicule". -

Avec ce système, "Notre Kia" coûte ici 18.800 euros TVA belge comprise. C’est légal. L’importateur dope ainsi ses ventes. Mais, vous ne pourrez pas choisir vos équipements. Il faudra prendre la couleur qui vient.

Bon tout cela semble très compliqué : immatriculer – désimmatriculer – reimmatriculer… il y a de quoi se décourager. Mais Danny Chantrain a réponse à tout : " Nous, on propose un service qui comprend tout : le dédouanement, le passage à l’autosécurité, la demande d’immatriculation, même jusqu’à la plaque belge. Et ça coûte 500 euros pour le pack complet". Et en Belgique, la même voiture, avec les conditions Salon – nous avons vérifié – coûte 21620 euros – soit une économie de 2820 euros.

4557 euros de moins pour une DS3 Crossback

Autre exemple : une DS 3 Crossback essence – Performance line.
Ici à Aix-la-Chapelle, avec le système d’immatriculation d’un jour, dans ce beau gris platinium avec quelques options, comme les sièges chauffants, elle coûte 24881 euros. Et en Belgique, toujours avec les conditions salon, cette voiture affiche 29.438 euros. La différence est de 4557 euros, mais vous ne pouvez pas choisir les options.

Ce marché allemand est peu connu des Belges ainsi que le précise Frederic Houbben, responsable du service après-vente, chez Citroën à Aix-La-Chapelle : "Le client vient souvent chez nous parce qu’il a vu un véhicule sur internet, assez souvent des véhicules d’occasion et en fonction de ce qu’ils veulent, on les aiguille vers ce système-là".

Maserati aussi

Et avec les voitures allemandes, ça fonctionne aussi ?

Chez Volkswagen, oui mais chez Audi, c’est différent. Il faut immatriculer la voiture en Allemagne pendant 1 mois avant de la désimmatriculer. Précision de Marc Niessen du service ventes Audi à Aix-La-Chapelle : " On immatricule le véhicule durant un mois au nom de notre garage. C’est quelqu’un du garage qui roulera avec le véhicule, comme véhicule de direction. le véhicule devra aussi avoir parcouru 1.000 kms. A ce moment-là, on peut revendre le véhicule avec un avantage important, un peu plus de 20% d’économies.. le reste, c’est de la négociation".

Si vous voulez vous faire plaisir, si vous avez le portefeuille adapté bien entendu, vous pouvez même espérer obtenir une remise chez Maserati – oui oui ! -de plus de 20% sur une "Quattroporte", par exemple. Il faudra tout de même débourser plus de 140.000 euros !

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK