La consommation de tabac diminue chez les jeunes

Depuis les années 90, la consommation de tabac a diminué chez les jeunes. Il y a plusieurs raisons à ce phénomène parmi lesquelles l'augmentation sensible du prix du paquet, les campagnes de prévention et la législation.

Cet été, la Fondation contre le cancer faisait un constat alarmant. Aujourd'hui, un jeune sur trois se considère comme un fumeur régulier. Cela représente 32% des jeunes, c'est énorme. Cela touche aussi bien les filles que les garçons. Par contre, on observe une disparité entre les régions : les jeunes wallons (26%) fument davantage que les jeunes flamands (17%). Cela s'expliquerait par les campagnes de sensibilisation plus fortes en Flandre. Il est bon de rappeler que le tabac tue un consommateur sur deux. Au total, 15 000 personnes décèdent du tabagisme chaque année.

Depuis 2004, il est interdit de vendre des cigarettes aux jeunes de moins de 16 ans. Aujourd'hui, on évoque la possibilité de porter cette interdiction à l'âge de 18 ans. Une journaliste d'On n'est pas des pigeons s'est demandé si la législation était respectée à l'heure actuelle et s'il était facile pour un jeune de moins de 16 ans de se procurer des cigarettes.

Interdit aux moins de 16 ans

Pierre-Loup et Romain ont 15 ans. Ils ont passé l'âge des cigarettes en chocolat mais ils n'ont pas encore l'âge légal pour s'acheter des vraies cigarettes. A notre demande, et pour tester l'efficacité de cette législation, ils ont tenté d'acheter malgré tout un paquet.

Le premier test se fait dans un nightshop. Le magasin refuse catégoriquement. Dans une grande surface, Pierre-Loup fait passer la demande pour celle de son père. Cela ne fonctionnera pas ! C'est alors à Romain d'essayer d'acheter, cette fois-ci, du tabac à rouler. Encore une fois, les garçons ne parviendront pas à acheter des cigarettes. Le quatrième test, avec plus d'assurance, sera concluent. Romain ressortira avec un paquet. Le dernier marchand incitera, quant à lui, le jeune homme à tricher !

Les résultats de notre enquête sont plutôt rassurants. Contre toute attente, les commerçants ont été vigilants. La législation a bien été respectée dans 80% des cas.

Rendre la cigarette moins attractive

Els Van Hoof, une député CD&V, a lancé des pistes pour rendre la cigarette moins attractive. La première consiste à interdire la cigarette aux moins de 18 ans et la deuxième souhaite augmenter le prix des paquets de 50%. On pense également à rendre les paquets neutres : les images ne font plus aucun effet. L'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) souhaite également interdire de fumer dans les films. En effet, selon une étude américaine, 37% des nouveaux consommateurs de tabac (aux États-Unis) seraient influencés par le cinéma.

En conclusion, si on veut diminuer le tabac chez les jeunes, nous devons agir sur tous les plans.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK