Régime corset : une tendance à ne pas suivre !

Le corset, considéré pendant des siècles comme un objet de torture, fait son grand retour. Aux États-Unis, on parle même du "régime corset". Il consiste à porter une ceinture amincissante pendant plusieurs heures par jour. Objectif : gagner quelques centimètres de tour de taille. Ce nouveau régime arrive tout doucement en Belgique. Pourtant, les professionnels de la santé sont catégoriques : ce régime ne fait pas maigrir et n’a que des conséquences négatives !

Une mode lancée par Kim Kardashian

C’est Kim Kardashian qui a relancé la mode du corset. Sur les réseaux sociaux, elle affiche une poitrine généreuse, un postérieur rebondi et une taille ultra-fine. Son corps en forme de sablier fait rêver les jeunes femmes. La starlette se vante de porter son corset minceur plusieurs heures tous les jours, séances de sport compris.

Effet "anneau gastrique" ?

Pour se procurer un corset minceur, inutile de courir les boutiques. C'est sur le net qu'il faut se rendre. Il y en a pour toutes les bourses. Les prix commencent à moins de 10 € et grimpent jusqu’à plus de 100 €. Les sites spécialisés promettent monts et merveilles. Ils recommandent de le porter jusqu’à 12 heures par jour, pour réduire l'envie de manger, avoir un ventre plat et perdre du poids. Certains sites parlent même d'un effet " anneau gastrique ", sans l’opération. En compressant l'estomac, on réduirait son volume et donc aussi son envie de manger.

Reflux gastrique, descente d’organes et hémorroïdes

Porter un corset pendant plusieurs heures dans le but de maigrir, les médecins déconseillent formellement. D’abord parce qu’une fois qu’on arrête de porter le corset, le corps retrouve sa forme initiale. Mais surtout parce que cette tendance est très dangereuse pour la santé. "Quand on met de la pression et qu’on écrase l’abdomen, l’estomac monte dans la cage thoracique. Les conséquences, c’est du reflux", explique le Dr. Patrick Van Alphen, de la clinique du poids idéal au CHU Saint-Pierre. " Et vers le bas ", ajoute le nutritionniste, " c’est l’utérus qui descend. Et là, c’est une catastrophe car il faut opérer". Enfin, autre risque pointé par le médecin: "Le système veineux est gêné et ça donne des hémorroïdes".

Bref, pour affiner sa taille, pas de solution miracle. Il faut surveiller son alimentation et faire du sport!

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK