Prix des carburants : une histoire de taxes et d'accises

Les prix à la pompe se sont envolés ces dernières semaines. Voilà qui grève votre budget. Quelle est la part des taxes et accises dans le carburant? Pourquoi y a t-il des différences de prix aux pompes? Combien l'Etat a-t-il récolté grâce à ces augmentations? Vous vous posez certainement toutes ces questions... "On n'est pas des pigeons" vous répond.

Elle faisait son "plein", ce matin-là : "Regardez : j'ai mis quatre litres et demi... c'est pas grand chose. Je suis jeune conductrice. Je suis obligée d'avoir une voiture pour aller travailler. Malheureusement, parfois je suis obligée de refuser des entretiens parce que je n'ai pas assez d'argent pour l'essence". C'est un réel problème : faire le plein coûte cher, très cher! Les prix des carburants ont subi une profonde modification ces dernières années. Le prix du diesel est même devenu plus élevé que celui de l'essence. C'est une question de taxes et accises.... et vous, vous connaissez le montant de ces taxes? Réponses de quelques automobilistes : "Le pourcentage, je ne le connais pas... je ne le connais pas mais ce que je sais c'est que c'est de l'escroquerie... peut-être de l'ordre de 40%... à mon avis, plus de la moitié".

Environ 60% de taxes et accises

En fait, pour un plein d'essence de 50 litres, que payez-vous? Au prix maximum du jour : 72,75€. Il y a le prix de l'essence (20,90€), le coût de distribution (8,82€) et les taxes et accises (43,03€) qui représentent 59% de la facture à la pompe. Et pour le diesel? Qu'en est-il? Le plein de 50 litres est à 80,55€ et les taxes et accises s'élèvent à 55% du montant total. Ce sont surtout les automobilistes qui roulent au diesel qui ont subit une forte augmentation ces dernières années. Le gouvernement a en effet choisi, en 2015, de faire évoluer les accises sur ce carburant. En trois ans, elle sont passées à 60 centimes le litre comme celles de l'essence : soit une augmentation de 40%. Durant la même période, celles de l'essence ont diminué de deux pour cent et demi. Cette augmentation, dérange-t-elle Jean-Pierre Van Dijk, secrétaire général de la Fédération Pétrolière Belge? "C'est un mal obligé, dit-il, mais ce que je veux souligner c'est que cela n'a pas fait l'objet de discussions, de négociations entre le gouvernement et le secteur pétrolier".

690 millions dans les caisses de l'Etat

L'augmentation des accises a ainsi rapporté à l'Etat. Combien? C'est une estimation du SPF Finances : depuis 2015, 688 millions sur le diesel et 2 millions sur l'essence. Total : 690 millions. Alors, vous vous organisez, vous cherchez les pompes les moins chères. Et la différence vaut le coup. Exemple en région namuroise : ce matin-là, le diesel était à 1,611€ chez Texaco et 1,451€ chez Lukoil : 16 centimes de différence! Autres trucs : consultez certains sites sur le net, comme carbu.com utilisez des cartes de carburants des différentes enseignes et, pourquoi pas, suivez ce conseil de Stéphane Hougardy, responsable du site "Carbu.com" : "Pour le consommateur, il y a quelque chose de simple : s'il ne dispose pas de carte de carburants d'une enseigne spécifique, il faut qu'il privilégie les stations automatiques donc les stations sans personnel. C'est là qu'il a le plus de chance de trouver les meilleurs prix".

Pour payer moins cher, le meilleur conseil c'est certainement de comparer, comparer, comparer...!

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK