Le tilleul argenté tueur d'insectes

Avec le retour du printemps, vous vous sentez, peut-être, d'humeur à jardiner, à planter... Parmi les arbres d'ornement, les tilleuls à feuilles argentées sont très à la mode. Ils ornent de nombreuses avenues, mais aussi de plus en plus de jardins privés. Ils sont un peu les chouchous des architectes paysagistes. Et, pourtant, cette espèce exotique, venue de Crimée, est loin d'être inoffensive...

Toxicité avérée

Pol Delcour est bien placé pour le savoir. Il y a 20 ans, il avait, lui aussi, craqué pour un tilleul argenté, mais aujourd'hui, dans son jardin, il n'en reste que la souche. Pol Delcour a dû se résoudre à abattre son bel arbre, car il s'est aperçu qu'été après été, des dizaines et des dizaines d'abeilles et de bourdons mouraient au pied du tilleul. "Mon épouse et moi-même, dit-il, faisons tout pour attirer les insectes alors il nous a paru aberrant de conserver un arbre qui, visiblement, était toxique pour ces insectes".

Le tilleul à feuille argentée représente-t-il un vrai danger pour les abeilles et les bourdons? Pour Pierre Rasmont, professeur de zoologie à l'université de Mons, il n'y a pas l'ombre d'un doute. "Partout, nous explique-t-il, au moment de la floraison, nous constatons que ces insectes meurent au pied de ces arbres." Ce sont des colonies entières qui disparaissent, mais à ce jour, les scientifiques ignorent quel est l'agent toxique qui provoque la mort des abeilles et des bourdons. Cela reste un mystère.

Interdit dans certaines régions d'Europe

Le problème est tel que dans certaines régions d'Europe, c'est-à-dire en Autriche ou dans certains länder allemands, on a carrément interdit la plantation de tilleuls argentés dans les aménagements urbains. Chez nous, il n'en est rien. "La plupart des pépiniéristes ne sont même pas au courant du problème", affirme Pol Delcour. Nous avons vérifié en caméra cachée. Il est vrai qu'aucun vendeur ne nous a mis en garde contre la toxicité du tilleul argenté. Dans toutes les pépinières que nous avons visitées, on s'est contenté de nous vanter la beauté de cet arbre et de nous confirmer qu'il est très demandé. "Cela m'attriste, nous dit Pol Delcour, car tout le monde sait que les abeilles et les bourdons sont déjà menacés par d'autres facteurs extérieurs, comme les insecticides. Pourquoi ne pas interdire, chez nous aussi, la plantation des tilleuls à feuilles argentées?"

Pour remédier au problème, Pol  a tout simplement remplacé son tilleul argenté par un tilleul indigène qui, lui, ne tue ni les abeilles, ni les bourdons.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK