Frameries, Hannut et Marchin : trois communes wallonnes au top du tri des déchets plastiques

En Wallonie, trois communes participent à un projet test concernant le ramassage des PMC. A Marchin, Hannut et Frameries, on ne collecte plus des sacs bleus mais bien des sacs mauves. On ne parle plus "PMC" mais bien "P+MC". Et dans ces sacs mauves, on peut jeter plus ... essentiellement des plastiques rigides et des plastiques souples. C'est tout bon pour l'environnement. L'objectif : généraliser le sac mauve P+MC à la place du sac bleu PMC.

A l'Hygea, l'intercommunale de gestion des déchets de la Région de Mons Borinage, chaque mois on récolte plus de 35 tonnes des sacs mauves. C'est le résultat de la collecte d'un projet test qui se déroule à Frameries. Dans cette commune, le sac PMC bleu où l'on jette les bouteilles en plastique, les métaux et cartons à boissons est devenu mauve. A Frameries, on peut y ajouter des plastiques rigides comme des pots de yaourt et des plastiques d'emballages souples. Mais, en Wallonie, le projet test, coordonné par Fost Plus, ne concerne pas que cette ville. Il est également en cours dans la commune de Hannut où le sac mauve peut recevoir en plus, les plastiques rigides uniquement, les souples étant collectés à part. A Marchin, seuls les plastiques rigides viennent s'ajouter aux déchets PMC habituels. L'année dernière, cela a permis de collecter 3 kilos et demi de déchets en plastique par habitant en plus ... mais, qu'est-ce qui vous motive à faire encore toujours plus ? " Leur motivation principale c'est le geste pour l'environnement. C'est très économique aussi. A partir du moment où vous triez vos déchets d'emballage, vous déposez moins et vous avez moins de quantité d'ordures ménagères et donc c'est aussi un gain pour votre porte-monnaie", répond Fatima Boudjaoui, porte-parole de Fost Plus.

Il faut tout recycler

Trier, c'est bien mais il faut encore recycler toutes ces déchets ... certains plastiques sont plus récalcitrants que d'autres comme le précise la porte-parole de Fost Plus : " Nous ne savons pas tout recycler. Et donc nous sommes en train d'examiner, en collaboration avec les recycleurs, la possibilité de trouver des débouchés pour les plastiques dont il n'existe pas encore des débouchés, par exemple pour le PET opaque et les emballages multicouches qui posent des problèmes de recyclage. Tout cela doit être examiné pour voir s'il y a des possibilités de trouver des solutions". Fost Plus doit finaliser le projet test P+ MC fin de cette année ... c'est à ce moment-là que l'on connaîtra le scénario choisi pour la collecte élargie des plastiques pour l'ensemble de la Belgique. Ensuite, les politiques devront décider. Rien ne changera donc avant 2018.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK