Vous ne parvenez plus à payer votre emprunt hypothécaire à cause de la crise du coronavirus? Voici comment le Gouvernement vous aide

Vos revenus ont été rabotés à cause de la crise du coronavirus ? Chômage temporaire, maladie, fermeture de votre commerce ou autre. Celles et ceux qui n’osent pas consulter leur compte bancaire vont enfin pouvoir souffler.

Après les mesures décidées en faveur des locataires, voici le coup de pouce en faveur des propriétaires qui ont sur le dos un emprunt hypothécaire.

Le Ministre des finances Alexander de Croo et la Febelfin, la fédération du secteur financier, ont décidé de geler les remboursements des emprunts hypothécaires pour une durée de six mois. Sont concernés : les crédits hypothécaires et les crédits aux entreprises. Cela signifie que vous pourrez terminer de rembourser votre crédit (capital et intérêts) six mois plus tard que prévu.

Mais attention, prévient le Ministre : tous les emprunteurs ne pourront pas bénéficier de cette mesure.

L’objectif est bel et bien de soutenir les Belges financièrement affectés par la crise.

Qui peut bénéficier de la mesure ?

Pour savoir si vous êtes concernés, il faut d’abord prouver que la crise a entraîné la baisse ou la suppression de vos revenus. Pour les couples, il suffit que le revenu de l’un des partenaires ait diminué pour bénéficier du report de remboursement.

Précisons pour les particuliers que le crédit hypothécaire doit porter sur votre résidence principale en Belgique. Vous devez également pouvoir montrer patte blanche et avoir été un bon payeur avant la crise. Autrement dit, vous ne deviez pas être en retard de paiement au 1er février 2020.

Votre épargne sera également prise en compte. Si votre compte épargne affiche plus de 25.000 euros, on estime que vous êtes capables de payer votre crédit et vous ne pourrez pas bénéficier des facilités de paiement.

Enfin, une attention particulière sera portée aux emprunteurs dont les revenus mensuels nets sont inférieurs à 1700 euros. Ces personnes pourront, elles aussi, bénéficier d’un report de paiement et sans que les intérêts qui l’accompagnent ne soient dus.

Concrètement, si on entre dans les conditions, que faut-il faire?

Vous devez sans tarder contacter votre banque. Précisons que vous pouvez vous rendre en agence uniquement sur rendez-vous. Commencez donc par passer un coup de fil, envoyer un mail ou un sms mais ne vous déplacez pas pour rien.

Des documents vous seront alors demandés afin de prouver que vos revenus ont effectivement baissé.

Quid des délais ?

Vous avez jusqu’au 30 avril pour introduire votre demande si vous voulez bénéficier d’un report de votre remboursement de crédit de six mois. Vous obtiendrez ainsi un report jusqu’au 31 octobre.

Après le 30 avril, vous pouvez toujours introduire votre dossier mais ne bénéficierez pas de la mesure pendant six mois mais uniquement jusqu’au 31 octobre.


►►► À lire aussi : Immobilier, quid des loyers durant la période de confinement du coronavirus ?