Votre Smartphone va-t-il remplacer définitivement votre carte bancaire ?

Plus besoin de votre carte bancaire pour faire votre shopping, vos courses ou encore pour payer au restaurant, votre GSM fera l’affaire enfin à quelques conditions près… Les pigeons enquêtent.

Si le M-Payment vous dit quelque chose, c’est que vous avez déjà essayé de payer avec votre téléphone. Cette nouvelle technique vous permet de ne plus sortir votre portefeuille. Cela peut sembler pratique et plus rapide mais est-ce réellement le cas ?

Pour les adeptes d’Apple : l’Apple Pay

Vous ne jurez que par Apple ? Alors cette nouvelle application va peut-être vous plaire : l’Apple Pay, un moyen de paiement propre à la marque à la pomme. Il fonctionne via l’application Wallet, qui se trouve sur votre iPhone. Il vous suffit simplement d’y enregistrer vos cartes bancaires. Attention, seules les cartes de crédit sont acceptées pour l’instant, premier bémol. Deuxième, il faut être client chez BNP Paribas Fortis. Le groupe bancaire a en effet signé un accord européen avec Apple.

Malgré ces limites, l’Apple Pay cartonne chez nous. Selon le journal Le Soir, le nombre d’utilisateurs aurait augmenté de 85% en un an ! En dehors de la Belgique, l’application rencontre aussi un franc succès.

En 2019, Apple Pay aurait déjà généré près d’un milliard de dollars à travers le monde. Selon les prévisions, les bénéfices devraient quadrupler d’ici quatre ans ! 

Notre journaliste Audrey Daco vous explique pourquoi.

Payconiq pour tous !

Ce n’est pas parce qu’on n’a pas d’iPhone, qu’on ne peut pas payer avec son GSM. Avec Payconiq, plus de problème de comptabilité, quel que soit votre smartphone ou votre banque, vous pouvez utiliser l’application. Il suffit de la télécharger et d’y introduire vos données bancaires à l'aide d'un boîtier.

Est-ce que ce nouveau moyen de paiement remplacera bientôt définitivement notre portefeuille ? Pour en juger, nous nous sommes lancés un défi : payer tous les achats de la journée uniquement avec un smartphone. 

Challenge accepté mais réussi ? Découvrez-le dans notre reportage.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK