Virus sur les appareils Android en augmentation: votre téléphone est-il bien protégé ?

Les éditeurs de solutions de sécurité mettent en évidence le développement très rapide et la sophistication grandissante des malwares dans cet environnement. Une alerte a été lancée cette semaine par le laboratoire Kaspersky, qui a découvert qu’un nouveau virus entrait dans votre téléphone via des bannières publicitaires apparaissant dans votre navigateur.

Quels sont les symptômes qui doivent nous alerter si nous possédons un appareil de ce type ?

  • L’augmentation du volume de votre consommation internet.

Vous pouvez en consulter les chiffres dans les paramètres de votre appareil. Certains virus contraignent votre appareil à effectuer des connexions multiples qui sont très gourmandes en données. Vous pouvez vous faire aider par l’application ZDbox qui pourra vous faire un rapport régulier.

  • Surveillez votre facture

Cette augmentation de volume risque évidemment d’apparaître sur votre facture en fin de mois. De même avec des SMS surtaxés qui sont générés vers des numéros de contacts de l’utilisateur. Exemple de ce téléspectateur qui m’a contacté pour avoir découvert un montant de 800€ sur sa facture. Et il est apparu qu’une application de jeu qu’il avait installé faisait payer des options du jeu mais aussi invitait ses contacts ou leur envoyait des publicités. Voyez donc avec votre opérateur si vous pouvez activer un système d’alerte.

  • Quelles sont les applications installées ?

Vous pouvez regarder régulièrement celles qui sont présentes sur votre appareil. Certains logiciels malveillants peuvent en télécharger à votre insu à l’occasion d’une mise à jour. Un conseil : gardez seulement les applications que vous utilisez réellement.

  • Les fonctions inutiles de certaines applications

Elles peuvent vous demander une autorisation ou utiliser une fonction qui n’a rien à voir avec leur but premier. Comme un jeu qui demande à consulter tous vos contacts ou qui demande de pouvoir envoyer des SMS.

Problèmes liés à certaines applications bancaires

Le logiciel que j’évoquais en commençant est capable de se glisser au milieu de la transaction bancaire pour capter les données ou imiter la page de connexion de cette application pour vous voler vos identifiants et mots de passe ou d’autres informations que vous avez conservées, pour mémoire, sur votre téléphone. Dans le jargon, on parle de "man in the middle", l’homme au milieu.

Le logiciel que vous pouvez aussi avoir installé, parce que proposé comme une solution de sécurité ou une mise à jour importante va, par exemple, surveiller le trafic de vos SMS. Et si vous recevez un code d’authentification à introduire dans le processus d’un achat en ligne, les pirates le récupèrent et finalisent l’opération à leur profit.

Surveillez vos comptes bancaires, si possible depuis un ordinateur personnel, vierge de tout virus, à partir d'un réseau privé (tout en évitant si possible le wi-fi).

Derniers conseils pour diminuer les risques

  • Évitez tout d’abord de "rooter" votre téléphone. Cette opération qui consiste à donner des droits d’administrateur sur le système, est évidemment du pain béni pour les malwares.
  • Installez un anti-virus.
  • Soyez très attentifs aux autorisations que vous donnez à une application lorsque vous procédez à son installation.
  • Et soyez attentifs à ces autorisations lors des mises à jour. A ce propos, vérifiez bien qu’il s’agit de mise à jour provenant du store officiel.

Plus généralement, pour assurer un minimum de sécurité sur votre smartphone (Android ou autre), modérez-vous en matière d’installation d’applications. C’est en effet souvent via ces programmes que les logiciels malveillants se répandent…

Si un ménage d’automne doit être fait, l'application aSpotCat peut vous aider.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK