Vélos électriques, speed-élec : un flou dans la législation bientôt comblé

Les vélos à assistance électrique connaissent un de plus en plus de succès. Voici les derniers chiffres disponibles auprès du SPF Mobilité pour 2014: 130 000 vélos électriques vendus sur un total de 567 000 vélos. Donc quasi 23% des vélos vendus en Belgique sont des vélos à assistance électrique.

La semaine dernière on apprenait qu’en 2015, il y avait eu chez nous 518 accidents impliquant un vélo électrique et neuf personnes ont perdu la vie lors de ces accidents… "Un vélo électrique ne se conduit pas comme une bicyclette traditionnelle" nous confirme Benoît Godart, le porte-parole de L’IBSR; "lorsque vous êtes en vélo électrique, vous allez plus vite et cela nécessite d'apprendre à apprivoiser ce vélo, a fortiori pour les personnes plus âgées". Conseil précieux, car ces vélos électriques ont principalement du succès auprès des 50 ans et plus. Au niveau statistique, c'est également eux les plus touchés par les accidents. 

Trou dans la législation

Parallèlement aux vélos électriques traditionnels, on assiste à l'avènement des "Speed-élec" : des vélos électriques qui peuvent atteindre des vitesses de 45 km/h. Ces vélos sont actuellement "hors la loi", car la législation prévoit que l'alimentation électrique des vélos soit coupée à partir de 25km/h. Ni vélo, ni cyclo, il fallait mettre de l'ordre dans la législation routière, ce qui va être fait d'ici quelques mois. A partir de l'automne, lorsque la législation aura été adaptée, les vélos électriques seront classés selon 3 catégories et les "Speed-élec" seront soumis au port du casque, devront avoir un certificat de conformité et devront être immatriculés.

Conseils de prudence

Les cyclistes comme les autres conducteurs sont soumis au code de la route, on rappelle donc que les vélos n'ont pas leur place sur les trottoirs et ne peuvent pas non plus brûler les feux rouges. Concernant les débuts en vélo électriques, Benoît Godart conseille d'apprivoiser le vélo d'abord dans un endroit calme avant de se lancer en pleine ville.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK