Vacances: du nouveau dans les jobs étudiants

Nous sommes à quelques jours des vacances… Et pour les étudiants, vacances n’est pas toujours synonyme de plage mais souvent de travail… Et il y a du nouveau dans les jobs étudiants!

Tout a changé depuis le 1er janvier concernant la comptabilisation du temps de travail des étudiants. Avant cette date, un étudiant pouvait travailler cinquante jours par an. En réalité, il avait le droit de faire plus, mais la limite des cinquante jours concerne une baisse des cotisations qui permet de gagner plus et de coûter moins cher à l’employeur, ce n’était donc plus considéré comme job étudiant passé ces cinquante jours. Le problème, c’est que l'étudiant qui travaillait deux heures sur une journée, on lui décomptait une journée entière de son quota.

Aujourd'hui, on compte en heures de travail

Un étudiant a le droit de travailler pour 475 heures par an. Donc si vous travaillez deux heures… Il vous reste encore 473 heures. Vous ne perdez pas une journée de quota pour rien, comme auparavant. Et si l'on tient compte d’une journée de travail de 7h30, ça veut dire qu’un étudiant gagne l’équivalent de treize jours de travail supplémentaire sur l’année. Ce n'est donc que du bénéfice pour eux.

Ces 475 heures, c’est le maximum pour profiter d’une baisse de cotisations. Si vous êtes payé dix euros brut de l’heure, si vous êtes dans les 475 heures de travail, vous touchez 9,729 euros. Au-delà, vous toucherez 8,693 euros et l’employeur paiera lui aussi plus de cotisations. C’est donc autorisé mais cela rapporte moins et il faut faire attention aussi à la limite de revenus qui permet de rester à charge de ses parents et de toucher les allocations familiales. A ce moment-là le calcul est individuel parce qu’il dépend de chaque situation, l'étudiant doit alors se renseigner s'il compte travailler beaucoup.

Mi juin, trop tard pour trouver un job d'étudiant?

Il y a des recrutements d’étudiants pour l’été qui commencent parfois très tôt dans l’année, comme par exemple Walibi qui lance sa campagne de recrutement en janvier! Il faut dire qu’ils cherchent 600 étudiants, ce qui n’est pas rien. A ce jour, il reste encore des jobs à pourvoir, comme à Pairi Daiza si l'on a plus d’affinités avec la nature. Le parc est encore à la recherche d’étudiants, d’autant que la saison comprend plus de jours que dans d’autres parcs car ils sont ouverts 7J/7. Mais ce n’est pas le seul secteur qui est encore en demande, il y a d’ailleurs le site Student.be sur lequel on peut encore trouver une belle série d’offres de jobs étudiant… Donc ceux qui veulent travailler cet été peuvent encore trouver.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK