Une année sans acheter de nouveaux vêtements, c'est possible?

Un an sans acheter des vêtements neufs: possible?
Un an sans acheter des vêtements neufs: possible? - © kupicoo - Getty Images

Pour ce reportage, nous nous sommes rendus chez Marie. Car dans sa garde-robe, Marie a l'embarras du choix... alors elle en profite pour relever un défi de taille... 

Un an sans acheter de vêtements neufs : voilà l'idée qui a séduit cette jeune maman, vite rejointe par une amie. Ariane doit se rendre à une grande soirée, il lui faut donc une jolie robe... Et pour Marie, "ce qui fait plaisir au moral c'est de pouvoir porter quelque-chose qui est nouveau, elle n'a pas besoin d'une neuve donc. Quand Ariane vient prendre une robe orange, c'est comme si elle l'avait achetée. Dans l'effet bien-être de porter un vêtement pour la première fois, c'es réussi, elle est super contente. Quand elle vient la remettre dans mon armoire, elle a vécu sa nouveauté". 

La robe ici est en effet gratuite. Marie prête et reçoit en échange, un procédé qui ne fonctionne qu'avec un bon groupe motivé. Kathrine vient aussi chez Marie, en quête de vêtements d'hiver. Marie lui a en effet préparé une boîte avec des vêtements de ski pour enfants. Kathrine ajoute alors : "Déjà on a un groupe sur Facebook où il y a pas mal de membres, et on n'achète aucun vêtements neufs en 2017. On est en 2018 et on continue, on voit que tout le monde se partage des choses, se prête, donne des bons plans,... Il y a une foule de bonnes idées!". 

De manière générale, un vêtement neuf n'est porté que 7 fois

Pour savoir si la motivation de marie a passé l'hiver, nous l'avons retrouvée au mois de mai... Une saison où il est fréquent de rafraîchir un peu sa garde-robe... Avantage ici, le prix est tout doux. De quoi attirer les fans de shopping équitable et responsable... Dans la boutique où nous avons retrouvé Marie, on vient aussi pour recoudre. Il s'agit d'une mission délicate, mais essentielle pour qui veut acquérir les bons gestes... "Là où aujourd'hui les chiffres disent qu'un vêtement neuf n'est porté que sept fois, j'essaie de renouveler ça et de se dire qu'un vêtement doit être porté sept fois par une personne, mais sept fois par une autre aussi. Plutôt que de l'envoyer à la poubelle entre-temps", déclare Marine de Waziers, gérante de Pool.

Après un an, Marie ne s'est pas sentie frustrée ou dans la privation. Pour elle, l'aventure continue! Et il y a de quoi tenir longtemps dans le milieu de la seconde main, sachant que 50% des vêtements produits ne sont jamais portés...

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK