Un test d'allergie sans passer par le médecin: attention danger

Plus besoin de passer par un médecin, les tests d’allergie s’achètent sur internet pour environ 50 euros. En quinze jours, vous êtes fixé. Pour savoir ce que cela vaut, nous avons mené l'expérience avec Hélène Noterman. Elle est extrêmement allergique aux cacahuètes: "je dois partir aux urgences si je mange un aliment contenant d’infimes traces d’arachide. Même l’odeur ou le toucher peuvent me rendre malade". Le test acheté sur internet devrait nous indiquer les allergies d’Hélène. 600 articles sont en effet testés par le labo. Il faut pour cela envoyer un échantillon de cheveux.

Les résultats du test sont farfelus

Un mois plus tard, Hélène a bien reçu les résultats par internet. Elle est allergique au blé, au canard, au sésame et même au sirop d’érable. Mais je n’ai aucun souci si je mange ces aliments. J’utilise du sésame tous les jours: il y a un problème dans ce test. Aucune mention par contre des fameuses cacahuètes.

Nous avons justement pris rendez-vous avec un allergologue. Il découvre stupéfait les résultats. Le test mesure les IGG, un signe de contact avec les aliments. Impossible de détecter une allergie de cette manière, explique le docteur Xavier Van der Brempt, allergologue. Il n’y a d’ailleurs pas d’allergie au canard ou au sirop d’érable: c’est une arnaque et cela fait croire aux patients qu'ils ne sont pas allergiques à de vraies substances comme ces cacahuètes, ou le contraire. J'y vois un vrai danger.

Un test acheté en pharmacie: aussi nul

Nous soumettons alors au médecin un second test acheté cette fois en pharmacie (Mytest de Mylan - 15 euros) et qui mesure un autre marqueur: les IGE. Il suffit juste de recueillir une goutte de sang, d'attendre dix minutes et de voir si vous êtes allergique - sans autre précision. Et pourtant là aussi, c’est un flop, le test est négatif pour un sujet connu pour ses allergies aux acariens. Encore une fois mesurer les IGE pour détecter une allergie, ça n’a aucun sens, commente le docteur Xavier Van der Brempt.

Ces tests achetés sur internet ou en pharmacie ne sont pas fiables: la plupart coûtent plus cher qu'une consultation chez votre allergologue. Ils sont inutiles et même dangereux en mettant le consommateur sur de fausses pistes. Méfiance donc.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK