Trouver une robe de mariée à moins de 600€, possible?

Nous avons lancé un défi à Florence, l'une de nos téléspectatrices: trouver une robe de mariée avec un budget de 600 euros.

Elle se marie en juillet 2019 et recherche une robe tendance. "Je fonctionne très fort au coup de cœur" confie-t-elle. A ses côtés tout au long des essayages, Sara Roces-buelga, une jeune styliste liégeoise également costumière et créatrice de robes de mariée. Ensemble, elles se sont rendues dans quatre boutiques aux concepts très différents.

Alternative traditionnelle

Commençons par un magasin où les robes sont neuves. Chez City Mariage, on trouve tous les styles, à tous les prix. Pour son premier essayage, Florence a repéré une robe à 489 euros. "C'est un magasin où il y a énormément de choix. Il y a des robes pour différents styles de mariées mais on n'est quand même pas dans un panel très large, c'est plutôt pour les mariées classiques." Au sein de ce magasin namurois, il est également possible de louer une robe pour le grand jour. Le prix initial de la robe est alors divisé par trois. Dans ce cas, la seconde robe essayée par Florence revient à 350 euros hors retouches. "On a commencé la location en janvier dernier et ça démarre pas mal. On avait de la demande, c'est pour ça qu'on a commencé" explique Andrée Leyens, gérante du magasin.

La location

Certaines enseignes se sont quant à elles spécialisées dans la location de robes. C'est le cas du magasin Les Châtelaines à Ixelles où, entre les robes de cérémonie se cachent des robes de mariée. Selon Sara, "au niveau du travail et de la finition, ici, on est dans quelque chose d'impeccable. Effectivement, il s'agit de robes de location mais ce sont des robes qui ont été réalisées dans des coupes et des matières prestigieuses". Si Florence opte pour la location, cela lui coûtera jusqu'à 400 euros. "Les retouches sont comprises dans le prix. Le but ici est que la mariée se sente bien dans la robe" précise Amélia Agharbi qui tient la boutique avec ses sœurs. 

Pour Florence, la location semble être une alternative qui lui correspond moins car elle aimerait la conserver après le mariage. "J'attache une valeur affective à la robe de mariée, c'est un symbole."

Outlet et dépôt vente

Tout autre concept à Perwez au magasin "La Mariée à Bicyclette" où sont vendues des robes démarquées ou de seconde main. Florence en a essayé deux. La première est une robe démarquée à 600 euros et n'a jamais été portée. "C'est juste une collection un peu plus ancienne mais qui reste encore tendance" indique Véronique Billiet. La seconde robe a, quant à elle, déjà été portée par une mariée mais dépasse un peu le budget car elle coûte 650 euros. Ces robes peuvent être customisées selon les goûts de la future mariée.

"Ici, on peut carrément avoir des collections hyper récentes à moins 50% et elles sont en état impeccable. Ça vaut vraiment la peine de penser à acheter outlet ou acheter seconde main parce qu'il y a des petits bijoux" souligne Sara.

Les Petits Riens

La boutique des Petits Riens à Ixelles propose elle aussi des robes de mariée, le tout à prix cassés! Il ne faut pas avoir peur de fouiller et de customiser. Florence semble surprise, la robe qu'elle a essayée coûte 15 euros. "J'avais vraiment des idées très préconçues sur ce que j'allais trouver ici. Pourtant, je trouve que le modèle est sympa, agréable à porter."

"Ici, on a de tout. On peut avoir une pièce qui va être en soie, comme en satin. C'est ce qui convient à la future mariée qui est important. On est toutes différentes par rapport à ça, on a toutes un mariage différent et des envies différentes" conclut Sara.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK