Tournée Minérale: quel est le bilan?

Tournée Minérale: quel est le bilan?
Tournée Minérale: quel est le bilan? - © Xesai - Getty Images/iStockphoto

Aujourd'hui est le dernier jour de la Tournée Minérale. Vous y avez peut-être participé, comme plus de 100.000 personnes qui se sont inscrites sur le site "Tournée Minérale".

Le principe est assez simple : on relève le défi de ne pas boire une goutte d'alcool pendant un mois, on s'inscrit, on se fait sponsoriser ou on verse soi-même les économies réalisées si on a fait l'impasse sur la boisson ce mois-ci... L'argent récolté est ensuite versé au profit de la Fondation contre le Cancer... L'objectif était de récolter 320.000 euros. A l'heure où nous écrivons ces lignes, nous sommes encore malheureusement loin du compte. A ce stade-ci, le site Tournée Minérale annonce 65.000 euros récoltés pour la recherche.

Concernant le secteur Horeca, on a entendu pas mal de critiques... à cause du manque à gagner pendant le mois de la Tournée Minérale. En effet, l'an dernier, le chiffre d'affaires des bistrots et restaurants aurait chuté de 15%. La vente des eaux, softs, jus, mocktails et autres vins ou bières sans alcool, n'a pas compensé la perte, mais le secteur reconnaissait qu'il n'avait pas anticipé cette première tournée minérale en mettant en avant les jus et autres.

Nous avons voulu en avoir le cœur net en demandant si cette année, le secteur des eaux et des softs a mieux réagi. A la FIEB (l'Association sectorielle de l'Industrie belge des Eaux et Boissons rafraîchissantes), on a estimé qu'il était trop tôt pour faire le bilan. Ceci dit, il est aisé de constater qu'au début de la tournée minérale, nous avons été inondés de publicités pour des alternatives à l'alcool... Coca par exemple en fait des tonnes, avec des pages dans les journaux et les magazines pour vanter ses produits...

Il y a encore des personnes qui pensent qu'il s'agit d'un "simple effort" à faire pendant un mois... sans savoir qu'en fait, des dons sont reversés à la Fondation contre le Cancer

Nous avons donc été renvoyés vers la FEBED (la Fédération Belge des Distributeurs en boissons). Olivier Michel à réagi en précisant que l'effet buzz de la tournée minérale n'a pas eu lieu cette année-ci." Nous avons sondé l'ensemble de nos membres sur le plan national et il y avait environ 40% des répondants qui disaient qu'il y avait un impact négatif, mais vraiment très léger. Une bonne vingtaine de pourcents déclaraient qu'il y avait une évolution positive, tant sur les produits 0% que sur les softs ou les eaux, et 35% disaient qu'il n'y a pas d'impact sur leurs différentes distributions. Ce qu'il y a, c'est que les gens pensent encore trop souvent qu'il s'agit d'un effort à faire pendant tout un mois, sans conséquences spécifiques. Tout le monde ne sait pas encore qu'il s'agit d'une action qui a pour but de reverser ses fonds à la Fondation contre le Cancer. L'action de la Tournée Minérale n'a pas été assez médiatisée cette année...", explique-t-il.

Cela dit, il n'y a pas trop d'inquiétude à se faire. Nous avons pu lire dans une interview de deux patrons de Coca en Belgique que les Belges consommaient chaque jour onze millions de boissons du groupe Coca...

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK