Tarif prosumer : le photovoltaïque est-il toujours rentable en Wallonie ?

La saga du tarif prosumer a pris fin avec son entrée en vigueur le 1er octobre. Nous ne reviendrons pas ici sur les rebondissements qui ont jalonné le lancement de cette redevance annuelle, mais nous avons souhaité savoir si malgré ce coût supplémentaire, il était toujours intéressant financièrement d’investir dans une installation photovoltaïque en Wallonie.

Est-ce encore rentable d'installer des panneaux photovoltaïques ?

Une redevance et non une taxe

"Prosumer" ?

Contraction de producteur et consommateur, le prosumer est celui qui dispose de panneaux photovoltaïques (d’une puissance inférieure ou égale à 10 kVA) et qui est raccordé au réseau public (pour se fournir, et pour injecter de l’électricité).

Pourquoi parle-t-on de redevance ?

L’objectif de la CWaPE est de faire participer financièrement les prosumers pour l’utilisation de ce réseau. C’est pourquoi la Commission Wallonne pour l’Energie parle de redevance et non de taxe.

3 images
© Tous droits réservés

Deux tarifs

Deux tarifs existent.

  1. Le tarif capacitaire/forfaitaire, calculé sur base de la puissance de votre installation photovoltaïque. Le montant est fixé par le gestionnaire de réseau de distribution. Il sera appliqué aux prosumers qui ne disposent pas d’un compteur double flux/intelligent. Pour l’année 2020, ce tarif est facturé au prorata du nombre de mois pour lesquels il s’applique, soit du 1er octobre au 31 décembre 2020.
  2. Le tarif proportionnel ou réel, qui encourage l’autoconsommation. Il nécessite un compteur double flux, ou intelligent, qui comptabilise le courant prélevé et le courant renvoyé au réseau.

Vous trouverez ici les tarifs capacitaires approuvés 2020-2023.

Placer des panneaux photovoltaïques en Wallonie, cela reste rentable ?

Nous avons posé la question à Benjamin Wilkin, directeur de l’APERe. Malgré la mise en œuvre de ce tarif prosumer, installer des panneaux photovoltaïques reste un investissement rentable, selon l’Association pour la Promotion des Energies Renouvelables.

Oui, aujourd’hui, une installation photovoltaïque reste intéressante, le temps de retour est de 8 à 10 ans.

Cela signifie qu’en 8 à 10 ans, l’économie sur la facture globale d’électricité a permis de rembourser l’investissement initial. Avant le tarif prosumer, il était plutôt de 5 à 6 ans.

Même avis du côté de Test Achats. Grâce notamment à la baisse des prix ces dernières années, selon le magazine de défense des consommateurs. "En Wallonie, le rendement financier reste positif. […] En ce qui concerne le temps de retour, comptez dans les 8 à 12 ans" peut-on lire sur son site. Tablant sur une durée de vie de 25 ans, vous bénéficiez encore de nombreuses années d’électricité gratuite.

Les ménages qui hésitent peuvent se rendre sur le site de l’APERe. L’association a développé un simulateur financier photovoltaïque. "Il permet d’estimer rapidement l’intérêt économique d’installer un système photovoltaïque."

3 images
© Tous droits réservés

Quelles conséquences sur les demandes de nouvelles installations ?

Chez les installateurs, l’arrivée de la redevance ne semble pas avoir refroidi les clients potentiels. 

Les installations continuent, l’agenda est bien rempli en cette fin d’année et 2021 s’annonce bien !

C'est ce que constate Ludovic Hubert, installateur de panneaux photovoltaïques dans la région namuroise. "Bien sûr, la question de la redevance est abordée avec les clients, pour jouer la transparence", poursuit-il. "Mais les propriétaires de panneaux restent gagnants". Et pour l’instant, le business ne connaît pas de ralentissement.

Tarif prosumer: facture trois fois plus élevée (JT du 11/01/2021)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK