SOS : Marguerite achète des places de spectacle à prix réduit mais ne voit rien

Marguerite vit à Etterbeek et est passionnée de théâtre. Elle s'y rend dès que possible. Par contre, ces derniers mois, elle a connu deux mauvaises expériences. N'ayant pas un budget illimité, elle a acheté des places à petit prix mais du coup, Marguerite et ses invités n'ont pas vu grand chose. Elle se demande pourquoi certaines salles vendent des sièges où la visibilité est réduite, voir inexistante... Nous nous sommes rendus sur place avec elle au Théâtre de la Monnaie et au Théâtre du Parc pour comprendre. 

La Monnaie 

Marguerite et sa nièce Emilie se sont rendues à la Monnaie pour La flûte Enchantée de Mozart mais lorsque l'opéra a commencé, elles ont déchanté : "Il y a avait toute la partie visuelle qui nous échappait et donc, on ne profitait pas de la mise en scène, des costumes, des mouvements. Déjà un opéra n'est pas facile à comprendre et c'est la combinaison et du chant et de la musique et du visuel qui racontent l'histoire. Or ce n'est pas en prenant sa place que l'on doit découvrir qu'il y a un manque de visibilité". Marguerite avait opté pour des places à dix euros, soit les moins chères : "C'est peut-être attendre beaucoup avec des places à petit prix mais ne rien voir de la scène du tout, ce n'est pas acceptable. Il y a des gens au balcon qui on regardé tout le spectacle debout. Je suis désolée mais je ne paie pas une place pour voir un spectacle de trois à quatre heures debout".

Il faut savoir que des places au parterre du théâtre de la Monnaie coûtent en moyenne une centaine d'euros et assurent évidemment une visibilité parfaite. Cependant, pour tenter d'aider Marguerite, nous avons pris rendez-vous avec Sophie Briard, responsable des publics au théâtre de la Monnaie : "Normalement, le public qui acquiert ce genre de ticket est prévenu. Il y a le problème de la vente en ligne où il y a une clause mais qui n'est pas toujours lue. Dans toutes les salles anciennes, les places les moins chères sont des places plutôt d'écoute et la visibilité est réduite. Si vous voulez vivre l'expérience dans sa globalité, il faut franchir le cap de la catégorie supérieure". Marguerite regrette de ne pas avoir été prévenue que les gens achètent leurs places en connaissance de cause et ne soient pas déçus. Sophie Briard ajoute aussi : "Il ne faut pas hésiter à demander à la billetterie si vos places vous offrent une  visibilité correcte. Posez des questions! On vous dira si ces places sont plutôt d'écoute ou non." Et depuis, Marguerite est allée analyser le site internet de La Monnaie et elle a constaté qu'il précise que "La Grande Salle de la Monnaie est subdivisée en sept catégories selon la visibilité et l'acoustique". 

Théâtre du parc

Marguerite est aussi une grand-mère attentionnée qui aime partager sa passion du théâtre avec ses petits enfants. Chaque année, elle invite ses petits enfants et leurs parents voir un spectacle au Théâtre du Parc. Mais là aussi, Marguerite lors de la représentation du Livre de la jungle, elle a trouvé que la visibilité était insuffisante car les acteurs jouaient, selon elle, en fond de scène. "Au lieu de passer un bon moment en famille, nous avons tous été frustrés" souligne t-elle. Thierry Debroux, Directeur du théâtre mais aussi metteur en scène de ce spectacle, affirme pourtant faire très attention à tous les endroits dans la salle : "Mon assistance, pendant les répétitions, va s'asseoir à différents endroits pour être certaine que tout le monde voit bien la scène". Mais il faut savoir que Marguerite a souhaité être dans la même loge que ces petits enfants, le jour de la représentation. Thierry Debroux explique : "Comme vous étiez à trois dans une loge de deux personnes, cela n'a pas aidé à la visibilité. On conseille d'être seulement à deux comme cela, on peut se pencher pour voir mieux, même le fond de la scène"...

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK