Save The Queen, un nouveau gin belge à base de miel

Aujourd'hui en radio, l'équipe d'On n'est pas des pigeons a reçu Yves Van Lent, venu présenter un nouveau gin belge... à base de miel. 

Yves raconte comment tout a commencé : "Mon fils est apiculteur. Il a voyagé et fait un tour du monde, et était à la recherche de perles de miel. C'est une idée que nous avions car on trouve le miel fascinant, mais ce n'est pas un produit facile à manier. En revenant d'Australie, il a rencontré un ami fan de gin, et c'est de cette façon que le "mariage" entre le miel et le gin s'est fait...".

Le nom "Save The Queen" fait référence à la reine des abeilles, avec pour but de sensibiliser les gens par rapport à la disparition des abeilles. 10% des bénéfices que l'on fait sont reversés en soutien aux apiculteurs locaux. Car il ne faut pas l'oublier, sans abeilles, nous n'aurions plus de nourriture...

Les spiritueux sont fabriqués avec du miel local, c'est très important. Actuellement, le miel utilisé par "Save The Queen" provient de cinq villes différentes : Anvers, Bruxelles, Alost, Gand et Knokke. Ils recherchent également des apiculteurs en région de Liège et à Namur... Avis aux amateurs!

Yves précise également qu'ils ont lancé du gin avec du miel car le gin est un alcool sec (40%), et le miel en adoucit donc le goût. Ils ont également de la liqueur de fleur de sureau, qui se boit pure, ou qui se mélange très bien avec du cava ou du prosecco. Jusqu'à présent, vous pourrez déguster le gin "Save The Queen" uniquement dans les restaurants étoilés...

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK