Sapins de Noël : Nordmann, épicéa, fraseri, quel dilemme

Noël est à nos portes, alors forcément, chez les producteurs de sapins, c'est le rush ! 400 000 arbres se vendront dans le mois et chez Rigaux, le 3ème producteur belge situé à Neufchâteau, la cadence bat son plein. Ce mois-ci, des saisonniers sont d'ailleurs venus en renfort : il faut couper, trier, emballer, préparer les livraisons, remplir les camions... 

Au total, ce sont 9000 pièces qui sortent chaque jour de la pépinière, alors les journées sont longues et physiques. Ce n'est pourtant que la partie émergée de l'iceberg, ces sapins sont cultivés depuis une dizaine d'années et ils font l'objet de tailles plusieurs fois par an pour aboutir à une forme harmonieuse au moment de décorer nos salons. Des années de travail donc pour quelques jours de féerie...

Sans surprise, cette année, c'est encore le Nordmann qui rafle la mise. Il est originaire des pays nordiques mais depuis 30 ans, on le cultive parfaitement chez nous. Ce sapin concentre aujourd'hui 65% des ventes. Il faut bien le reconnaître, c'est le plus équilibré au niveau des branches et puis, surtout, celui qui ne perd pas ses épines. Inconvénient : c'est aussi le plus cher, comptez environ 50 euros pour 2 mètres de haut. Son challenger est loin derrière : désormais, l'épicéa ne séduit plus que 20% de la clientèle environ : certes, il sent bon mais il perd aussi rapidement ses épines et les consommateurs apprécient moyennement. Difficile donc de contenter tout le monde sauf peut-être à choisir, une troisième voie : l'abies fraseri... A mi-chemin entre les deux précédents, le fraseri est un sapin odorant, qui ne perd pas ses épines et qui est relativement bon marché puisqu'il se situe aux alentours de 30 euros. La bonne affaire? Pas sûr car cet abies, originaire des Etats-Unis, est aussi plus difficile à cultiver et du coup, son port est moins régulier et il est donc moins beau.

Quelque soit votre choix et vos priorités, sachez que le roi de la forêt vous coûtera de toutes façons moins cher en grande surface qu'en jardinerie car il sert souvent de produit d'appel pour vos cadeaux de Noël ... 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK