S'offrir la réalité virtuelle pour quelques euros

De plus en plus présente dans notre quotidien, la réalité virtuelle permet de s’immerger dans un monde virtuel à l'aide d'images de synthèse.

À ne pas confondre avec la réalité augmentée, de type Google glass, qui, elle, ajoute des infos sur ce qu’on voit. Dernièrement, Ikea avait utilisé la réalité augmentée pour son catalogue. À l'aide de l’application, on pouvait ainsi visualiser les meubles dans son salon, sa maison.

Autre innovation récente liée au virtuel, la vidéo 360 ! Captée par une caméra spécifique, la vidéo 360 permet de s'immerger dans celle-ci et ce, dans tous les angles possibles. Facebook et Youtube se sont emparés de ce type de vidéos et en ont rendu la lecture possible et surtout accessible.

Pour pouvoir les visionner, il existe plusieurs solutions.

La plus simple et la moins immersive est sur son ordinateur, sans matériel particulier, on “scrolle” dans la vidéo.

Sur un smartphone ou une tablette, il suffit de glisser le doigt sur la vidéo pour se promener dans l'univers virtuel ou, encore plus simple, bouger son smartphone et les capteurs adaptent l’angle de la caméra.

Enfin, avec un casque dédié à la réalité virtuelle qui pourra lire ces vidéos 360. C'est le cas notamment des casques Oculus ou Samsung Gear, mais ils restent encore très cher.

Qu'à cela ne tienne, certains magasins proposent désormais des casques de réalité virtuelle en carton, des cardboards ou en plastique de moindre qualité. On peut notamment en trouver dans les magasins Flying Tiger (2€ pour des lunettes en carton), chez Action (4€ pour des lunettes plus immersive en plastique) ou encore les fabriquer soi-même grâce à des kits et tutoriels disponibles sur internet.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK