Ryanair déclare une nouvelle guerre des prix

La compagnie aérienne low cost annonce une nouvelle guerre des prix lorsque le secteur aérien reviendra à la normale. Alors que la plupart des compagnies aériennes comptent réduire la voilure, Ryanair vise à étendre ses activités.

Ryanair prépare déjà l’après crise sanitaire et pourrait bien tirer son épingle du jeu dans un secteur aérien en pleine crise. La compagnie aérienne vise clairement la croissance dès que les vols pourront reprendre normalement. La semaine dernière, elle a annoncé la commande de 75 nouveaux avions Boeing 737 MAX. Elle vise l’objectif de 200 millions de passagers transportés par an pour 2022 au plus tard (contre 152 millions de passagers en 2019)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK