Réservation de voyages : les agences ont encore leur mot à dire

Les vacances de carnaval approchent à grands pas et, peut-être, envisagez-vous de partir au soleil ou ailleurs. C'est le moment de se demander quels sont les meilleurs plans pour réserver. Cela vaut-il encore la peine de faire appel aux agences de voyage ? Les réservations sur internet sont-elles toujours plus intéressantes ? Nous avons tâté le terrain ...

Certaines agences restent compétitives

Internet est l'outil de plus en plus utilisé pour réserver des voyages. De nombreux comparateurs de vols promettent de vous dénicher les meilleurs prix. Est-ce toujours le cas ? Pour comparer, nous avons sélectionné un vol à destination de Dakar, au Sénégal, du 14 au 18 mars. En quelques clics, nous avons trouvé le vol le moins cher de la toile: 348 euros aller-retour avec une escale au Portugal. Sur cette base, nous nous sommes rendus dans plusieurs agences de voyage pour y demander des offres de prix pour la même destination, aux mêmes dates.

Dans les deux premières agences, on nous a proposé ce vol pour 420 euros, soit 72 euros de plus que sur internet. Les deux employés nous ont expliqué qu'il s'agissait de tarifs négociés avec la compagnie aérienne. Impossible de s'aligner.

Dans une troisième agence, on a gagné quelques euros: prix du vol ici : 416 euros, c'est toujours plus que le comparateur de vol. "C'est normal, nous explique la voyagiste, chez nous, on vend des packages vol plus hôtel. Quand vous réservez un vol seul, c'est plus cher. A votre place, je n'hésiterais pas à réserver sur le net ..."

Dans une quatrième agence, on va nous dégoter le meilleur tarif : 413 euros, mais, une fois encore, c'est plus cher que sur internet. Quand nous l'avons expliqué à notre interlocuteur, nous avons vite déchanté. Il nous a, en effet, mis en garde. "Sur les comparateurs de vol, ce sont des prix d'attache, nous dit-il, quand vous ajoutez des bagages et les frais de paiement avec carte de crédit, le prix augmente ...". Il nous en a d'ailleurs fait la démonstration en direct.

Les tarifs inférieurs, c'est qu'il y a quelque-chose d'anormal

D'abord, notre offre à 348 euros avait déjà disparu de la toile. Le meilleur prix montait à 371 euros. En y ajoutant un bagage et les frais de réservation, nous sommes arrivés à un montant supérieur à celui proposé dans notre quatrième agence. "Nous appliquons les tarifs de la compagnie aérienne, nous dit le voyagiste, quand vous trouvez des tarifs inférieurs, c'est qu'il y a quelque-chose d'anormal ... Nous, ici, nous ne prenons que 5% sur le prix du vol, sur votre dossier, nous percevrions 20 euros, pas plus." Les agences de voyage sont en fait contraintes de s'aligner sur l'offre internet pour survivre.

Exemple: dans cette agence, pour les réservations d'hôtels, on pratique même les tarifs d'un célèbre site de réservation en ligne. "On peut même faire mieux, nous explique-t-on ici, car, chez nous, ces prix s'entendent toutes taxes comprises". Et notre interlocuteur de prendre un exemple concret: "Regardez cette chambre à New-York, elle est affichée sur le site de réservation à 288 euros la nuit. Mais si vous regardez de plus près, il est écrit en tout petit qu'il faut y ajouter des taxes diverses dont des taxes de séjour, ce qui fait monter le prix de la chambre à 315 euros. Chez nous, vous paierez 288 taxes comprises."

Dans ce cas-ci, l'agence de voyage est plus compétitive que les sites internet. Selon les cas, l'offre internet est la plus concurrentielle, mais les bonnes affaires peuvent encore se dénicher dans les agences de voyage.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK
Soir Première
en direct

La Première Bxl

Soir Première