Quelques conseils pour aménager un point d'eau dans votre jardin

Égayer votre jardin, avec un point d’eau, un endroit sympa pour prendre l’apéro... Si c'est votre rêve, c'est le bon moment de mettre en oeuvre ce projet.

La mare naturelle

Elle accueille toute une faune qui viendra spontanément comme les grenouilles, les tritons et une foule d’autres hôtes, pas besoin nécessairement de pompe et autre filtre. Il faut toutefois être attentif à quelques règles :

  • Plusieurs niveaux seront nécessaires à la faune et la flore :
    • Une grande profondeur de 70 cm : un fond avec un endroit plus creusé, plus profond, un refuge pour certaines espèces vivante, qui peuvent ainsi éviter le gel.
    • Un palier intermédiaire, sur tout le bord du point d’eau.
  • Il faut installer un textile de protection sur le fond.
  • Une bâche en caoutchouc, d’ 1 mm d’épaisseur va devoir être installé pour épouser les formes de la mare.

Il est possible également d'aménager des points d’eau un peu plus sophistiqués, plus construits, dans lesquels on pourra éventuellement introduire des poissons et des plantes pour pouvoir en profiter toute l'année. Les prix varieront d'une centaine d'euros à plusieurs milliers en fonction de la taille du plan d'eau et de la qualité des équipements installés : filtre à eau etc.

Et l'entretien dans tout ça ?

Un plan d'eau demande moins d'entretien qu'une pelouse ! Une fois par an, il faudra le nettoyer le plan d'eau : couper les feuilles, enlever la vase et entretenir les appareils de filtration : nettoyer les mousses et y réintroduire des bactéries, et le tour est joué.

Pour le reste, tous à vos pelles, il vous faudra aussi une bonne dose d’énergie pour creuser votre mare !

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK