Quelles sont les droits et aides des personnes à mobilité réduite ?

Les personnes a mobilité réduite ont des préoccupations de la vie de tous les jours : allocations, aides au logement, etc. Et, ce n'est pas simple parce qu'il y a trois niveaux de pouvoir : fédéral, communautaire et régional. Faisons le point sur les droits des personnes à mobilité réduite.

Parmi les aides accordées, on retrouve les allocations (revenus, intégration, etc.) mais aussi les mesures fiscales et sociales (stationnement, transports, etc.). Pour les allocations, il en existe trois types différents : ARR, AI et AAPA. Elles sont payées par la Direction Générale des personnes handicapées. Les deux premières sont prises en compte par le fédéral. L'AAPA est aux mains de la Région Wallonne. Jusqu'à 21 ans, le jeune handicapé dispose également d'allocations familiales supplémentaires. C'est un régime un peu particulier. C'est un régime d'assistance puisqu'on tient compte des revenus de la personne. En effet, il y a une enquête sur les moyens d'existence de la personne à mobilité réduite. 

Mais avant de pouvoir bénéficier d'allocations, il faut faire une demande de reconnaissance d'un handicap. Pour cela, il faut se rendre à la commune.

Quelques sites importants :

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK