Quelles matières choisir pour passer l'hiver au chaud ?

C’est une question récurrente quand les températures sont basses : que mettre si l’on ne veut pas avoir froid? Aujourd’hui, sur les étiquettes, il y a tellement d’informations que l’on s’y perd un peu… Faut-il choisir du 70% acrylique, du 10% laine ou du 40% polyester? Petit tour d’horizon dans le monde du textile!

En clair, il y a trois familles à retenir si l’on veut se sentir bien en hiver : la laine, la soie et le synthétique. Trois catégories distinctes aux prix évidemment très différents aussi. On commence par la famille "laine", dans laquelle on retrouve l’alpaga (fibre donnée par le lama) ou encore le cachemire (provenant du poil long et soyeux de la chèvre de Mongolie). Ces deux fibres sont plus chaudes, plus douces et plus fines que la laine de mouton donc plus chères aussi. Pour exemple, le mètre de cachemire peut coûter 400 euros! Mais c’est l’achat d’une vie, car ces textiles sont très résistants.

Dans la deuxième famille des tissus parfaits pour l’hiver, on a étonnement la soie. Ce tissu très fin est conducteur, c’est-à-dire qu’il donne chaud quand il fait froid et l’inverse est aussi vrai. En effet, en été, la soie rafraîchit le corps, ce qui est très agréable en période de forte chaleur.

Enfin, il reste la famille synthétique… Et là, le polar est le numéro un du tissu qui tient chaud. Mieux que l’acrylique ou le polyester, il est très utilisé par les sportifs qui doivent affronter des températures extrêmes. Son gros avantage aussi : il sèche très vite une fois lavé alors que la laine, c’est une autre paire de manches. Pour les autres matières comme l’acrylique, celle-ci donne de bons résultats en hiver mais attention, elle peut faire transpirer… Donc coup de froid possible.

Quel est le meilleur rapport qualité/prix?

Trancher sur le meilleur textile pour l’hiver est une mission délicate car tout dépend de l’utilisation qui en est faite. En effet, comparer du cachemire à du polar, c’est comparer l’incomparable… Les usages sont différents : classe ou sportif, c’est pas pareil. Donc difficile de conseiller un tissu en particulier. Mais si vous allez en Antarctique, le polar est idéal, chaud, résistant et séchant vite… Le prix, en plus, est très doux. Beaucoup plus doux que le textile lui-même. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK