Quelle alternative au plexiglas ?

Quelle alternative au plexiglas ?
Quelle alternative au plexiglas ? - © Playwall

On ne voit plus que ça ou presque… Un peu partout, dans les magasins, une caisse protégée par un écran en plexiglas. Comme s’il n’y avait que ça sur le marché. Vraiment ?

Chez " Monsieur Patate " à Braine-L’Alleud, on a vu les choses en grand pour assurer la sécurité des employés et des clients. Un énorme encadrement en bois blanc sépare les deux mondes. Avec au centre, du verre feuilleté. " Je voulais quelque chose qui ne jure pas avec la décoration, explique Sarah Wibert, la gérante. Les finitions sont belles et le rapport qualité prix, honnête ".

Pour l’installer, le restaurant a choisi de faire appel à Playwall, une entreprise belge spécialisée depuis dix ans dans la construction d’espaces en bois pour enfants dans les centres commerciaux.

Jusqu’à la crise… Avec le confinement, l’activité est en effet tombée à zéro. Alors au mois d’avril, son gérant a décidé de se pencher sur des écrans de protection, histoire de tenir en attendant un retour à la normale.

Notre credo est de fournir du qualitatif sans être cher !

Raconte Maxime Vanwetswinkel. " Nous avons donc mis au point une gamme d’encadrements en bois, avec différents modèles de prix, pour proposer autre chose que du plexiglas ". Le matériau utilisé ici est du verre feuilleté (il s’agit de plusieurs couches de verre collées les unes aux autres avec, entre elles, une feuille de plastique pour éviter les projections et les éclats).

Une solution plus écologique et plus esthétique

Les avantages sont nombreux, d’abord il est recyclable, ensuite, il est tout de suite beaucoup plus esthétique, confie le gérant de Playwall.L’impact sur l’environnement est également meilleur que le plexiglas, même si la production de verre feuilleté nécessite, je dois bien le dire, une belle quantité d’énergie. Mais c’est toujours mieux que le plexiglas qui devra être jeté au bout de quelques mois car il sera devenu opaque ou griffé à force d’être lavé. Il faut penser long terme ".

Pour compenser, la société produit de manière locale, à Bruxelles, avec un coût qui lui permet de vendre à un prix attractif. En moyenne, 1m2 de plexiglas 4mm à poser sur comptoir revient à 260€. Pour un produit similaire en verre feuilleté 7mm, c'est 147€. A cela, il faut rajouter le prix de l’encadrement en bois, MDF ou autre. " Malgré cela, en tenant compte de tous les paramètres, nous restons un peu moins cher, ajoute Maxime Vanwetswinkel. Et puis, c’est du vrai verre feuilleté… ".

La nuance est importante. Et pour la comprendre, il faut regarder de plus près les produits proposés. Dans certains catalogues en effet, on trouve parfois la dénomination verre acrylique ou verre sécurité alors qu’il s’agit de plexiglas (polymère thermoplastique transparent obtenu par polyaddition dont le monomère est le méthacrylate de méthyle). Attention donc à ne pas confondre…

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK