Que peut-on déjà faire au jardin avec le retour du beau temps ?

Avec le retour du soleil, c'est l'occasion de rester au jardin et de poursuivre les petits travaux. Les jardineries et pépinières ont été prises d'assaut ces trois derniers jours. Mais malgré les apparences, nous sommes toujours bien en hiver. Il ne faut donc pas se précipiter et faire n'importe quoi au jardin ...

Marc Knaepen donne des conseils : "Pour tondre, c'est encore un peu tôt, nous sommes encore en hiver. Il peut donc encore geler durant les prochaines semaines. Il faut rester prudent, mais par contre on peut faire plein d'autres choses. Si l'on tond sa pelouse maintenant, on risque de la fragiliser si on a un printemps mauvais en humidité. S'il fait trop humide, il y a un risque de perte au niveau du gazon et on risque également de le fragiliser avec des gelées. A partir de la mi-mars, on ne plante plus les végétaux à racines nues. Ce sont en effet des plantes qu'on installe à partir du milieu du mois de novembre jusqu'à la mi-mars. Sont concernés les arbres fruitiers, les plantes de haie, les arbres d'ornement, qui sont vendus à racines nues. Actuellement, cela se termine car la sève monte et donc c'est un problème au niveau de la reprise des végétaux".

Que peut-on tailler actuellement ?

"Pour l'instant, on peut tailler les rosiers, qu'on ne peut jamais tailler avant l'hiver. Cela se fait à partir de la mi-mars, de manière à ce que le port du rosier soit le plus esthétique possible. Souvent, les gens ne savent pas comment les tailler alors si on prend le rosier de bordure par exemple, on va le tailler à trois yeux. Un œil, c'est un bourgeon. Il faut aussi toujours vérifier que le dernier bourgeon soit tourné vers l'extérieur sinon on envoie des branches vers l'intérieur du rosier et ça l'encombre.

Planter l'ail, les oignons, les échalotes 

Les haies à feuillage persistant, comme les lauriers, on peut les tailler à condition qu'il n'y ait pas des gelées importantes prévues la nuit car là, on peut avoir des brûlures qui se mettent en place. Ça peut donc se faire mais on attend quand même jusque fin mars-avril pour le faire. On taille également les arbustes à floraison estivale à partir du vingt mars.

Au potager, on peut planter l'ail, les oignons, les échalotes,...  Si on a une terre argileuse, lourde, il vaut mieux les planter sur butte, pour que l'eau puisse s'écouler et que le bulbe ne pourrisse pas. On peut aussi planter les fraisiers,... ".

Paillettes de chanvre et pellets de paille de blé

"Le mulch, on peut l'utiliser partout. Actuellement, il y a beaucoup de techniques qui se mettent en place. Avant, on travaillait beaucoup avec les écorces de pin. Maintenant, on travaille beaucoup avec les paillettes de chanvre et aussi avec les pellets de paille de blé.

C'est un peu comme des pellets de bois : on en répand sur le sol, on arrose juste avant une pluie, et ensuite ça gonfle. Cela donne une épaisseur d'environ quatre centimètres, couleur terreau. Par après, une croûte se forme à la surface. L'eau peut toujours passer, mais les indésirables, les mauvaises herbes, sont incapables de germer dans ce substrat. Cela coûte aux alentours de quinze-seize euros pour quatre mètres carrés".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK