Pour lutter contre la disparition des abeilles noires, consommez local !

Elles en effraient certains ou sont adulées par d'autres pour leur précieux nectar, l'abeille, compagne de nos jardins, a pourtant de quoi s'inquiéter pour son avenir. Victimes des pesticides ou de l'arrivèe d'espèces étrangères, l'espèce la plus menacée est l'abeille noire belge.

Pour tenter de contrer ce phénomène, l'organisation internationale, Slow Food, a lancé ce week-end, une "sentinelle slow food" en faveur de cette abeille noire. L'équipe d'On n'est pas des pigeons a contacté un des responsables de cette sentinelle, Martin Dermine.

Qu'est-ce que l'organisation slow food ?

"Slow food est une association qui a été créée, dans les années 80 en Italie, en réaction au développement des fast food. Son but est donc de préserver les préparations gastronomiques, les variétés de fruits et de légumes anciennes et les races animales en voie d'extinction."

Pourquoi faut-il protéger de la sorte l’abeille noire ?

"Il faut savoir que l'abeille noire est l'abeille indigène de Belgique, celle qui a toujours existé. Mais on peut apercevoir un déclin depuis l'introduction d'abeilles étrangères. Sachant que la fécondation des abeilles reines se fait en plein vol, si votre voisin possède des mâles d'autres races, les caractéristiques particulières de l'abeille noire ainsi fécondées vont alors se perdre."

Quelles sont ces caractéristiques?

"L'abeille noire est de couleur brun foncé, mais sa caractéristique principale est quelle s'adapte très bien à notre climat. Elle est bien adaptée à voler à basse température, lorsqu'il y a des intempéries ou même lors d'hivers "longs". Il est donc important de conserver ces particularités."

À Chimay, l'abeille noire est protégée, mais comment est mise en place cette protection?

"En 2004, les apiculteurs de Chimay ont interpellés les autorités communales afin qu'elles interdisent l’introduction d'une autre race d'abeille sur la commune.

Concrètement, comment fonctionne une sentinelle ? Quelles sont vos actions ?

"La sentinelle est une reconnaissance "officielle" de l'organisation slow food, qui nous fournit de l'aide et de la visibilité, dans ce cas-ci, pour notre abeille noire. Grâce à cette sentinelle, les consommateurs peuvent, plus facilement, faire la différence entre l'achat d'un miel industriel ou local."

Pour trouver tous les apiculteurs qui produisent du miel issu d'abeilles noires, une seule adresse: mieldenoire.be

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK