Plantations automne-hiver, le consommateur est très actif dans son jardin

Plantations automne hiver,  le consommateur est très actif dans son jardin
Plantations automne hiver, le consommateur est très actif dans son jardin - © Tous droits réservés

Le travail dans le jardin, c'est de saison ! Pour Jean-Michel, c'est un peu tous les jours et toute l'année. Côté résultats, le travail paie et lui fait faire même de belles économies. Jean-Michel rentre les tubercules de ses dahlias durant l’hiver et dans le même temps, il plante ses bulbes de tulipes, qu'il réutilise d'année en année. Des économies, il en fait aussi d’année en année avec ses géraniums, qu'il rentre à la cave l'hiver et ressort au printemps.

En ce mois de novembre, les économies c'est bien, mais chez les pépiniéristes les consommateurs ont aussi prévu de dépenser de l'argent, de 70 à 150 euros pour les personnes que nous avons rencontrées. Avant l’arrivée du gel, on plante des haies, des feuillus, des haies de hêtre et de charme, le conifère n'est plus recherché.

Très tendance aussi les arbres fruitiers, des espèces rustiques sont souvent demandées, de 15 à 20 euros. Pour les petits fruits, comme les framboisiers ou autres groseilliers, il faut compter entre 1,50€ et 2€.

Dans les jardinières, les plantes d'été donnent encore leurs dernières fleurs. Dans les prochaines semaines, elles vont être remplacées par des plantes qui vont résister au froid. Dans ces jardinières, on retrouve par exemple l’Helichrysum, herbe à curry, des conifères, des plantes tombantes, du lierre, mais aussi des couleurs avec des baies, une plante du nom de Gaulthéria.

Mais bien au-delà de l'élément financier, pour avoir un jardin aussi beau que celui de Jean-Michel, il faudra y consacrer du temps, tout au long de l'année ...

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK