Pigeons a testé : le gant de toilettage à 7,99 euros chez Kruidvat

Chaque semaine, On n’est pas des Pigeons ouvre les dépliants des magasins pour y dénicher les meilleures promotions. Dans la séquence "J’achète, j’achète pas", Sofia Cotsoglou s’intéresse à ces produits dont les prix défient toute concurrence. Après mise à l’épreuve, notre journaliste vous dit si l’achat en vaut oui ou non la peine.

La promo qui nous a fait de l’œil cette semaine, c’est le gant de toilettage "true touch" à 7,99 euros chez Kruidvat. Le gant comprend cinq doigts en silicone parsemés de 180 picots souples. Ce produit, star du télé achat, est estampillé d’un "vu à la télé". La pub nous promet une séance de toilettage. Le gant agirait comme un aimant vis-à-vis des poils morts, des saletés et de la poussière. On nous annonce aussi la fin des poils partout dans la maison. Avec en prime pour l’animal : une séance de massage.

Nous l’avons testé avec Véronique Verstappen, toiletteuse professionnelle depuis trente ans. La publicité ne ment pas : le gant procure effectivement une sensation de bien-être et de relaxation. Le joli persan qu’on a brossé n’a pas cessé de ronronner.

Pour un massage, oui. Mais pour une séance de toilettage, non.

Pour le reste, ce gant ne tient aucune promesse. Il ne récolte pas tous les poils morts. Il n’agit pas comme un aimant. Avec son peigne, la toiletteuse a récolté deux fois plus de poils que le gant "true touch". Au passage du gant, les poils s’envolent dans les airs et forment un petit tas au niveau du fessier. Donc pour la maison sans le moindre poil qui traîne, on repassera. Autre point négatif : les petits picots en silicone ne permettent pas de démêler les nœuds.

Enfin, la pub nous dit que le gant est efficace sur toutes les races de chiens. Or, c’est faux. Sur les toutous aux poils courts tels que le border collie, oui. Mais sur les chiens à poils longs comme le cairn terrier, ça ne fonctionne absolument pas.

Verdict pigeons négatif : le gant de toilettage "true touch" à 7,99 euros chez Kruidvat, j’achète pas !

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK