Parler Néerlandais en un mois grâce à une appli? Le test

Une application pour apprendre les langues en un mois, c'est ce que vous proposent Duolinguo, Babbel ou Mondly. Des applications pour smartphones. Fini donc les cours dans une classe avec un professeur barbant : vous apprenez où et quand vous voulez. Mais est-ce qu'on peut réellement apprendre une langue via ce système, et en un mois comme le prétendent certaines publicités? On a testé : le chinois, réputé hyper difficile, notamment pour sa prononciation, et le néerlandais.

Tous les jours pendant un mois, nos deux testeurs se sont pliés à vingt à trente minutes d'exercices. Les cours sont très ludiques, il s'agit de répéter des mots, et de les agencer pour composer des phrases. Mais au bout d'un moment, c'est l'indigestion de nouveaux mots de vocabulaire.

Le test un mois plus tard

Un mois plus tard, des spécialistes en langues ont analysé le niveau de nos testeurs. "Le gros problème des applis, c'est la prononciation : il n'y a aucun professeur pour vous reprendre lorsque vous prononcez de travers. L'application est peut-être sympa comme complément d'un cours "classique" mais vous devez passer par un prof pour les bases", nous explique Tsingtsing professeur de chinois au CLL, le Centre des langues de Louvain-la-Neuve. 

Même son de cloche chez Martine Van Meenen, professeur de Néerlandais au CLL, et qui a testé notre étudiant : "Le niveau de langue que j'ai entendu aujourd'hui est catastrophique. Après trente heures, l'étudiant devrait être capable d’avoir une conversation très basique et au moins pouvoir se  présenter, ce qui n'est pas le cas. Arrêtez de perdre votre temps avec ce genre d’applis!".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK