On a testé des vêtements imperméables pour rouler à vélo

Marie a enfilé du haut de gamme à 65 euros l’ensemble. Les trois autres tenues viennent de chez Decathlon : pour Laurent : une cape et son pantalon au prix de 33 euros. Aymeric a opté pour un moyen de gamme à 49 euros. Pour ma part, j’ai porté un ciré au coût de 57 euros.

Un test sous conditions extrêmes

Pour tester toutes ces tenues, "On n’est pas des pigeons" a fait appel aux pompiers de Namur ; une averse de 100 litres par minute est tombée du ciel : des conditions de très forte pluieLes cyclistes se sont mêlés à la pluie, en se faisant copieusement arroser lors de plusieurs passages. Ils ont même poussé le bouchon en restant sous la douche, individuellement et en groupe. De quoi soumettre les tenues à une très forte intempérie.

Verdict

2 images
On a testé des vêtements imperméables pour rouler à vélo © On n'est pas des pigeons

Pour ce test, c’est la cape la tenue la moins chère de chez Décathlon à 33 euros qui a le mieux résisté à l’eau. Le ciré à 57 euros est lui aussi resté totalement imperméable, mais nettement moins adapté à la pratique du vélo.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK