Nous avons testé la connexion 4G de chez Orange

Nous avons testé la connexion 4G de chez Orange
Nous avons testé la connexion 4G de chez Orange - © Tous droits réservés

Nous avons testé la Belgique côté ville et la Belgique côté champs. Objet du test : la connexion 4G de chez Orange. Nous avons commencé dans les campagnes. Nous avons pris la meilleure formule : surf illimité, vitesse maximale, 40 euros par mois. C'est l'abonnement Aigle.

Le réseau 4G Orange couvrirait plus de 99% de la population

Le réseau 4G Orange couvrirait plus de 99% de la population. Et sur la carte de l'opérateur, le petit village de Winamplanche en ferait partie. Winamplanche, c'est un hameau entre Spa et Theux. 53 maisons. Une bonne centaine d'habitants à qui on promet la 4G partout. Nous avons fait une petit balade à la recherche de la 4G dans le village... Nous avons trouvé la 3G, mais avons cherché durant longtemps pour avoir de la 4G... Un miracle qui se produit sur une distance de 50 mètres dans ce petit village.

" Il arrive que parfois pour certaines rares exceptions il y ait un décalage entre la carte qui est affichée sur le site internet et la réalité. Ça s'explique par différents éléments : la carte qui est placée sur notre site internet et qui permet de vérifier la couverture est basée sur un modèle statistique. C'est-à-dire qu'on va simuler la propagation des ondes de la couverture du réseau. Par exemple, si les arbres sont plus en feuilles d'une année par rapport à l'autre, ça peut influencer la qualité de la couverture réseau de certaines zones très précises " précise Jean-Pascal Bouillon, porte-parole de chez Orange.

A Bruxelles, Orange annonce un réseau optimal dans le métro

Coté ville, Orange annonce la meilleure couverture intérieure en 4G et un réseau optimal dans le métro. Nous avons testé un live dans le métro bruxellois avec Orange... Nous nous sommes baladés et avons pris plusieurs lignes pour éprouver le réseau. Réaliser un direct sur les réseaux sociaux demande un haut débit de données. Nous avons enchaîné les stations... L'occasion de se rendre compte que les clients de la 4G sont nombreux. 

" Nous avons couvert toutes les stations de métro et tous les chemins qui mènent aux différentes stations afin que l'expérience, le fait que je puisse utiliser mon téléphone en continu, soit possible " précise à nouveau Jean-Pascal Bouillon.

Nous avons longuement cherché... Mais nous n'avons pas trouvé la faille. Nous avons passé plus d'une heure de direct dans le métro, et tout a très bien fonctionné. Quand c'est bien, il faut le dire aussi!

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK