Nos enfants sont mal assis en classe. En cause, un mobilier scolaire inadapté

Nos chères petites têtes blondes passent du temps à l'école, assis sur une chaise, ce n'est pas l'idéal pour le dos... Surtout quand ces chaises sont totalement inadaptées à la taille des enfants.  Et c'est presque systématiquement le cas dans nos écoles. En cause, des normes qui sont erronées à la base. Un constat surprenant.

Ce constat, les responsables de l'école des sports de l'ULB le font pourtant tous les jours. Ils vont de classe en classe pour initier les élèves à prendre soin de leur dos dès le plus jeune âge.  Et quand on passe toute une journée en classe, préserver son dos, ça commence par être assis correctement : les fesses bien au fond de la chaise, le dos droit et les pieds bien à plat par terre.  Mais voilà, quand on fait le test en classe, pas un élève n'arrive à être assis correctement.  Les pieds pendent dans le vide : les chaises sont systématiquement trop hautes. 

Des chaises 2 tailles trop grandes

Pour acheter le mobilier scolaire, les directions d'école disposent de catalogues et de guides qui propose différentes tailles de tables et de chaises en fonction de l'âge des enfants. Ainsi, pour le primaire, 3 tailles de chaises sont proposées, pour les 3 degrés, à savoir, 1ère et 2ème année, 3ème et 4ème, 5ème et 6ème.  La hauteur des chaises est définie en fonction de la taille moyenne des élèves de chaque degré. Et c'est là que le bât blesse....  Nous avons fait le test dans une classe qui réunit des élèves de 3ème et 4ème primaire : le guide estime leur taille moyenne à 1m61 !  Dans cette classe, l'élève le plus grand mesure 1m42, la moyenne des tailles tourne autour d'1m30....  Pas étonnant que les chaises soient trop grandes.  Ils devraient disposer des chaises prévues pour la 3ème maternelle !  Autre test, pour que les élèves des classes de 5ème et 6ème années primaires soient correctement assis, il faut les installer sur des chaises prévues pour le premier degré primaire, à savoir les 1ère et 2ème années. 

Ce qui est primordial : adopter une bonne position

A défaut d'avoir le mobilier adéquat, il est important de bien se tenir sur sa chaise : maintenir le dos droit, éviter les torsions, mais aussi bouger toutes les 15 minutes pour soulager son dos. Et pour éviter les pieds dans le vide, un simple marche-pied peut s'avérer très utile.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK